Une lettre de l'enfer

afrikaansShqipአማርኛالعربيةՀայերենAzərbaycan diliEuskaraБеларуская моваবাংলাBosanskiБългарскиCatalàCebuanochichewa简体中文繁體中文CorsuHrvatskiČeštinaDanskNederlandsAnglaisespérantoEestiFilipinoSuomiFrançaisFryskGalegoქართულიDeutschgrecqueગુજરાતીKreyol ayisyenHarshen Hausalangueעִבְרִיתहिन्दीhmongmagyarÍslenskaIgbobahasa indonesiaGaeligeItalien日本語Basa Jawaಕನ್ನಡҚазақ тіліភាសាខ្មែរ한국어paysAnglaisພາ ສາ ລາວlatinLangue lettoneLietuvių kalbaLëtzebuergeschМакедонски јазикmalgacheBahasa MelayuമലയാളംMaltaisTe Reo MaoriMarathiМонголဗမာ စာनेपालीSuomiپښتوفارسیpolonaisPortugaisਪੰਜਾਬੀRomânăРусскийsamoanGàidhligСрпски језикsesothoshonaسنڌيසිංහලSlovenčinaSlovenščinaarticleEspañolBasa SundaKiswahiliSvenskaТоҷикӣதமிழ்తెలుగుThaïlandeturcУкраїнськаاردوlanguevietnamienCymraegisiXhosaיידישyorubazoulou

Une perspective de coronavirus - Retour à Dieu

Lorsque des circonstances comme la situation actuelle se produisent, nous, en tant qu'êtres humains, avons tendance à poser des questions. Cette situation est très difficile, contrairement à tout ce que nous avons rencontré de notre vivant. C'est un ennemi invisible mondial que nous ne pouvons pas réparer par nous-mêmes.

Nous, les humains, aimons être en contrôle, prendre soin de nous, faire fonctionner les choses, changer et réparer les choses. Nous avons beaucoup entendu ces derniers temps - nous allons surmonter cela - nous allons battre cela. Malheureusement, je n'ai pas entendu parler de beaucoup de gens qui cherchent Dieu pour nous aider. Beaucoup ne pensent pas avoir besoin de son aide, pensant qu'ils peuvent le faire eux-mêmes. C'est peut-être la raison même pour laquelle Dieu a permis que cela se produise parce que nous avons oublié ou rejeté notre Créateur; certains disent même qu'il n'existe pas du tout. Néanmoins, Il existe et Il est en contrôle, pas nous.

Habituellement, dans une telle catastrophe, les gens se tournent vers Dieu pour obtenir de l'aide, mais nous semblons faire confiance aux gens ou aux gouvernements pour résoudre ce problème. Nous devons demander à Dieu de nous sauver. L'humanité semble l'avoir ignoré et le laisser hors de leur vie.

Dieu permet les circonstances pour une raison et c'est toujours et finalement pour notre bien. Dieu le fera dans le monde entier, au niveau national ou personnellement à cette fin. Nous pouvons ou non savoir pourquoi, mais soyez sûrs de cela, Il est avec nous et Il a un but. Voici quelques raisons possibles.

  1. Dieu veut que nous le reconnaissions. L'humanité l'a ignoré. C'est lorsque les choses sont désespérées que ceux qui l'ignorent commencent à l'appeler à l'aide.

Nos réactions peuvent différer. Nous pouvons prier. Certains se tourneront vers lui pour obtenir de l'aide et du réconfort. D'autres le blâmeront d'avoir provoqué cela sur nous. Souvent, nous agissons comme s'il avait été créé pour notre bien, comme s'il était juste là pour nous servir, et non l'inverse. Nous demandons: "Où est Dieu?" "Pourquoi Dieu a-t-il laissé cela m'arriver?" "Pourquoi ne résout-il pas cela?" La réponse est: il est là. La réponse peut être mondiale, nationale ou personnelle pour nous enseigner. Cela peut être tout ce qui précède, ou cela n'a rien à voir avec nous personnellement, mais nous pouvons tous apprendre à aimer Dieu davantage, à nous rapprocher de Lui, à Le laisser entrer dans nos vies, à être plus fort ou peut-être plus concerné sur les autres.

Rappelez-vous que Son but est toujours pour notre bien. Nous ramener à le reconnaître et à avoir une relation avec lui est bon. Cela pourrait aussi être de discipliner le monde, une nation ou nous personnellement pour nos péchés. Après tout, toute tragédie, qu'elle soit maladie ou autre mal, est le résultat du péché dans le monde. Nous en dirons plus à ce sujet plus tard, mais nous devons d'abord réaliser qu'Il est le Créateur, le Seigneur SOUVERAIN, notre Père, et ne pas agir comme des enfants rebelles comme les enfants d'Israël l'ont fait dans le désert en grommelant et en se plaignant, quand Il veut juste ce que est le mieux pour nous.

Dieu est notre créateur. Nous avons été créés pour SON plaisir. Nous avons été faits pour le glorifier, le louer et l'adorer. Il nous a créés pour communier avec Lui comme Adam et Eve l'ont fait dans le magnifique jardin d'Eden. Parce qu'Il est notre Créateur, Il est digne de notre adoration. Lisez I Chroniques 16: 28 et 29; Romains 16:27 et Psaume 33. Il a droit à notre adoration. Romains 1:21 dit: «Car bien qu'ils connaissaient Dieu, ils ne l'ont ni glorifié comme Dieu ni rendu grâce à lui, mais leur pensée est devenue futile et leur cœur insensé s'est obscurci.» Nous voyons qu'il a droit à la gloire et aux remerciements, mais au lieu de cela, nous nous enfuyons de lui. Lisez les Psaumes 95 et 96. Le Psaume 96: 4-8 dit: «Car l'Éternel est grand et le plus digne de louange; Il est à craindre au-dessus de tous les dieux. Car tous les dieux des nations sont des idoles, mais l'Éternel a fait les cieux… Attribuez à l'Éternel, ô familles des nations, attribuez à l'Éternel la gloire et la force. Attribuez à l'Éternel la gloire due à son nom; apportez une offrande et entrez dans Ses parvis. »

Nous avons gâché cette marche avec Dieu en péchant à travers Adam, et nous suivons ses traces. Nous refusons de Le reconnaître et nous refusons de reconnaître nos péchés.

Dieu, parce qu'il nous aime, veut toujours notre communion et il nous cherche. Quand nous L'ignorons et nous rebelles, Il veut toujours nous donner de bonnes choses. I Jean 4: 8 dit: "Dieu est amour."

Le psaume 32:10 dit que son amour est sans faille et le psaume 86: 5 dit qu'il est disponible pour tous ceux qui l'invoquent, mais le péché nous sépare de Dieu et de son amour (Ésaïe 59: 2). Romains 5: 8 dit que "pendant que nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous", et Jean 3:16 dit que Dieu a tant aimé le monde qu'il a envoyé son fils mourir pour nous - pour payer le péché et permettre de nous restaurer à la communion avec Dieu.

Et pourtant, nous nous éloignons encore de Lui. Jean 3: 19-21 nous explique pourquoi. Les versets 19 et 20 disent: «Voici le verdict: la lumière est venue dans le monde, mais les gens ont aimé les ténèbres au lieu de la lumière parce que leurs actions étaient mauvaises. Quiconque fait le mal hait la lumière et ne viendra pas dans la lumière de peur que ses actions ne soient exposées. » C'est parce que nous voulons pécher et suivre notre propre chemin. Nous fuyons Dieu pour que nos péchés ne soient pas révélés. Romains 1: 18-32 décrit cela et énumère de nombreux péchés spécifiques et explique la colère de Dieu contre le péché. Au verset 32, il est dit: «non seulement ils continuent de faire ces choses, mais ils approuvent également ceux qui les pratiquent.» Et parfois, Il punira le péché, dans le monde entier, nationalement ou personnellement. Cela pourrait être l'un de ces moments. Seul Dieu sait s'il s'agit d'une sorte de jugement, mais Dieu a jugé Israël dans l'Ancien Testament.

Puisque nous semblons le chercher uniquement lorsque nous sommes en difficulté, il permettra que les épreuves nous attirent (ou nous poussent) vers lui, mais c'est pour notre bien, afin que nous puissions le connaître. Il veut que nous reconnaissions son droit d'être adoré, mais aussi de partager son amour et sa bénédiction.

  1. Dieu est amour, mais Dieu est aussi saint et juste. En tant que tel, il punira le péché pour ceux qui se rebelleront à plusieurs reprises contre lui. Dieu a dû punir Israël quand ils ont continué à se rebeller et à se plaindre contre lui. Ils étaient têtus et infidèles. Nous aussi nous sommes comme eux et nous sommes arrogants et nous ne lui faisons pas confiance et nous continuons à aimer le péché et nous ne reconnaîtrons même pas que c'est du péché. Dieu connaît chacun de nous, même nos pensées mêmes (Hébreux 4:13). Nous ne pouvons pas nous cacher de lui. Il sait qui Le rejette et Son pardon et Il finira par punir le péché comme Il a puni Israël plusieurs fois, avec divers fléaux et finalement avec captivité à Babylone.

Nous sommes tous coupables de péché. Ne pas respecter Dieu est un péché. Voir Matthieu 4:10, Luc 4: 8 et Deutéronome 6:13. Quand Adam a péché, il a amené une malédiction sur notre monde qui entraîne des maladies, des ennuis de toutes sortes et la mort. Nous péchons tous, tout comme Adam (Romains 3:23). Lisez le troisième chapitre de la Genèse. Mais Dieu est toujours en contrôle et Il a le pouvoir de nous protéger et de nous délivrer, mais aussi le pouvoir juste de nous infliger la justice. Nous pouvons le blâmer pour notre malheur, mais c'est ce que nous faisons.

Lorsque Dieu le juge, c'est dans le but de nous ramener à lui-même, donc nous reconnaîtrons (confessons) nos péchés. I Jean 1: 9 dit: "Si nous confessons (reconnaissons) nos péchés, Il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice." Si cette situation concerne la discipline pour le péché, tout ce que nous devons faire, c'est venir à Lui et confesser nos péchés. Je ne peux pas dire si c'est la raison ou non, mais Dieu est notre juste juge, et c'est une possibilité. Il peut juger le monde, Il l'a fait dans le chapitre trois de la Genèse et aussi dans les chapitres 6-8 de la Genèse quand Il a envoyé un déluge mondial. Il peut juger une nation (Il a jugé Israël - Son propre peuple) ou Il peut juger n'importe lequel d'entre nous personnellement. Quand Il nous juge, c'est pour nous enseigner et nous changer. Comme l'a dit David, Il connaît chaque cœur, chaque motif, chaque pensée. Chose certaine, aucun de nous n'est innocent.

Je ne dis pas, je ne peux pas non plus dire que c'est la raison, mais regardez ce qui se passe. Beaucoup de gens (pas tous - beaucoup aiment et aident) profitent des circonstances; ils se rebellent contre l'autorité en n'obéissant pas à un degré ou à un autre. Les gens ont fait des prix, ils ont craché et toussé délibérément sur des innocents, ils ont amassé ou volé délibérément des fournitures et du matériel à ceux qui en ont besoin et ont utilisé la situation pour imposer des idéologies à notre pays ou l'ont utilisé d'une manière ou d'une autre pour un gain financier.

Dieu ne punit pas arbitrairement comme un parent violent. Il est notre Père aimant - attendant que l'enfant errant revienne à lui, comme dans la parabole du Fils prodigue dans Luc 15: 11-31. Il veut nous ramener à la justice. Dieu ne nous forcera pas à obéir, mais il nous disciplinera pour nous ramener à lui. Il est prêt à pardonner à ceux qui reviennent à lui. Nous devons juste lui demander. Le péché nous sépare de Dieu, de la communion avec Dieu, mais Dieu pourrait utiliser cela pour nous rappeler.

III. R. Une autre raison pourrait être que Dieu veut que ses enfants changent, qu'ils apprennent une leçon. Dieu pourrait discipliner les siens, même ceux qui prétendent avoir foi en Dieu tombent dans divers péchés. I Jean 1: 9 a été spécifiquement écrit pour les croyants, tout comme Hébreux 12: 5-13 qui nous enseigne: «Celui que le Seigneur aime, il le disciplinera». Dieu a un amour spécial pour ses enfants - ceux qui croient en lui. I Jean 1: 8 dit: "Si nous prétendons être sans péché, nous nous trompons et la vérité n'est pas en nous." Cela s'applique à nous parce qu'il veut que nous marchions avec lui. David a prié dans le Psaume 139: 23 et 24: «Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur, éprouve-moi et connais mes pensées. Vois s'il y a une voie méchante en moi et conduis-moi dans la voie éternelle. » Dieu nous disciplinera pour nos péchés et notre désobéissance (lire le livre de Jonas).

  1. En tant que croyants, nous sommes parfois trop occupés et impliqués dans le monde et nous L'oublions ou L'ignorons aussi. Il veut la louange de son peuple. Matthieu 6:31 dit: «Mais cherchez d'abord son royaume et sa justice et toutes ces choses vous seront aussi données.» Il veut que nous sachions que nous avons besoin de lui et que nous le plaçons en premier.
  2. I Corinthiens 15:58 dit: "Soyez fermes." Les épreuves nous renforcent et nous poussent à le regarder et à lui faire davantage confiance. Jacques 1: 2 dit: "L'épreuve de votre foi développe la persévérance." Cela nous apprend à faire confiance au fait qu'Il est toujours avec nous et qu'Il est en contrôle, et qu'Il peut nous protéger et fera ce qui est le mieux pour nous lorsque nous avons confiance en Lui. Romains 8: 2 dit: «Toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu…» Dieu nous donnera la paix et l'espérance. Matthieu 29:20 dit: "Voici, je suis toujours avec toi."
  3. Les gens savent que la Bible nous apprend à nous aimer les uns les autres, mais parfois nous nous enlignons trop dans notre propre vie, nous oublions les autres. La tribulation est souvent utilisée par Dieu pour nous remettre à mettre les autres avant soi, d'autant plus que le monde nous apprend constamment à nous mettre en premier, au lieu des autres comme l'enseigne l'Écriture. Cette épreuve est l'occasion idéale d'aimer notre prochain et de penser et de servir les autres, même si ce n'est que par un coup de téléphone d'encouragement. Nous devons également travailler dans l'unité, pas chacun dans son coin.

Il y a des gens qui se suicident par découragement. Pouvez-vous tendre la main avec un mot d'espoir? En tant que croyants, nous espérons partager, espérer en Christ. Nous pouvons prier pour tout le monde: les dirigeants, ceux qui sont impliqués dans l'aide aux malades, ceux qui sont malades. Ne vous enfoncez pas la tête dans le sable, faites quelque chose, ne serait-ce que pour obéir à vos dirigeants et rester à la maison; mais impliquez-vous en quelque sorte.

Quelqu'un dans notre église nous a fait des masques. C'est une très bonne chose que beaucoup font. Il y avait des mots d'espoir et une croix. C'était de l'amour, c'est encourageant. Dans l'un des meilleurs sermons que j'aie jamais entendu le prédicateur dire: "L'amour est quelque chose que vous faites." Faire quelque chose. Nous devons être comme Christ. Dieu veut toujours que nous aidions les autres de toutes les manières possibles.

  1. Enfin, Dieu essaie peut-être de nous dire de nous occuper et d'arrêter de négliger notre «mission», c'est-à-dire «Allez dans le monde entier et prêchez l'Évangile». Il nous dit de «faire le travail d'un évangéliste» (2 Timothée 4: 5). Notre travail consiste à conduire les autres à Christ. Les aimer les aidera à voir que nous sommes réels et peut les amener à nous écouter, mais nous devons également leur transmettre le message. «Il ne veut pas que quiconque périsse» (2 Pierre 3: 9).

J'ai été surpris de voir à quel point le rayonnement est limité, en particulier à la télévision. Je pense que le monde essaie de nous arrêter. Je sais que Satan est et il est derrière. Remerciez le Seigneur pour ceux comme Franklin Graham qui prêche l'Évangile à chaque occasion et se rend à l'épicentre de la pandémie. Peut-être que Dieu essaie de nous rappeler que c'est notre travail. Les gens ont peur, souffrent, pleurent et demandent de l'aide. Nous devons les diriger vers Celui qui peut sauver leur âme et «leur donner de l'aide en cas de besoin» (Hébreux 4:16). Nous devons prier pour ceux qui travaillent dur pour aider. Nous devons être comme Philippe et dire aux autres comment être sauvés, et prier pour que Dieu suscite des prédicateurs pour proclamer la parole. Nous devons «prier le Seigneur de la moisson d'envoyer des ouvriers dans la moisson» (Matthieu 9:38).

Un journaliste a demandé à notre président ce qu'il aimerait demander à Billy Graham de savoir quoi faire dans cette situation. Je me suis demandé ce qu'il allait faire. Il aurait probablement une croisade à la télévision. Je suis sûr qu'il proclamerait l'Évangile, que «Jésus est mort pour vous». Il dirait probablement: «Jésus attend de vous recevoir.» J'ai vu un spot télévisé avec une invitation de Billy Graham, ce qui était très encourageant. Son fils Franklin le fait aussi, mais il n'y en a pas eu assez. Faites votre part pour amener quelqu'un à Jésus.

  1. La dernière chose que je veux partager, mais la plus importante, c'est que Dieu «ne veut pas que quiconque périsse» et Il veut que VOUS veniez à Jésus pour être sauvé. Par-dessus tout, il veut que vous le connaissiez ainsi que son amour et son pardon ... L'un des meilleurs endroits dans les Écritures pour montrer ceci est Jean chapitre trois. Tout d'abord, l'humanité ne veut même pas reconnaître qu'elle est pécheuse. Lisez le Psaume 14: 1-4; Psaume 53: 1-3 et Romains 3: 9-12. Romains 3:10 dit: "Il n'y a personne de juste, pas un seul." Romains 3:23 dit: «Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. Romains 6:23 dit: «le salaire (la peine) du péché est la mort». Ceci est la colère de Dieu contre le péché de l'homme. Nous sommes perdus, mais le verset continue en disant: «le don de Dieu est la vie éternelle par Jésus-Christ notre Seigneur». La Bible enseigne que Jésus a pris notre place; Il a pris notre punition pour nous.

Ésaïe 53: 6 dit: «Le Seigneur a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous.» Le verset 8 dit: «Il a été retranché de la terre des vivants; pour la transgression de mon peuple, il a été frappé. Le verset 5 dit: «Il a été écrasé pour nos iniquités; la punition pour notre paix était sur lui. » Le verset 10 dit: «Le Seigneur a fait de sa vie une offrande de culpabilité».

Lorsque Jésus est mort sur la croix, il a dit: «C'est fini», ce qui signifie littéralement «payé en totalité». Cela signifie que lorsqu'un détenu a payé sa peine pour un crime, on lui a remis un document juridique estampillé «payé en totalité», afin que personne ne puisse jamais le faire retourner en prison pour payer à nouveau ce crime. Il était libre pour toujours car la pénalité était «payée en totalité». C'est ce que Jésus a fait pour nous quand il est mort à notre place sur la croix. Il a dit que notre châtiment est «payé en totalité» et que nous sommes à jamais libres.

Jean chapitre 3: 14 et 15 donne l'image parfaite du salut, Il raconte l'événement historique du serpent sur le poteau dans le désert dans Nombres 21: 4-8. Lisez les deux passages. Dieu avait délivré son peuple de l'esclavage en Égypte, mais ensuite ils se sont rebellés contre lui et Moïse encore et encore; ils grommelèrent et se plaignirent. Alors Dieu a envoyé des serpents pour les punir. Quand ils ont confessé qu'ils avaient péché, Dieu a fourni un moyen de les sauver. Il a dit à Moïse de faire un serpent et de le mettre sur un poteau et que tous ceux qui le «regarderaient» vivraient. Jean 3:14 dit: «Tout comme Moïse a élevé le serpent dans le désert, le Fils de l'homme doit être élevé de même, afin que quiconque croit en lui puisse avoir la vie éternelle.» Jésus a été élevé pour mourir sur une croix pour payer nos péchés, et si nous REGARDONS à {croire en lui), nous serons sauvés.

Aujourd'hui, si vous ne le connaissez pas, si vous ne croyez pas, l'appel est clair. I Timothée 2: 3 dit: «Il veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.» Il veut que vous croyiez et soyez sauvé; d'arrêter de le rejeter et de le recevoir et de croire qu'il est mort pour payer votre péché. Jean 1:12 dit: «Mais à tous ceux qui l'ont reçu, il leur a donné le droit de devenir enfants de Dieu, même à ceux qui croient en son nom, qui ne sont nés ni du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. »Jean 3: 16 et 17 dit:« Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, que quiconque croit en lui ne périra pas mais aura la vie éternelle. Car Dieu n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour sauver le monde par lui. » Comme Romains 10:13 le dit: «Car quiconque invoquera le nom du seigneur sera sauvé.» Tout ce que vous devez faire est de demander. Jean 6:40 dit: «Car la volonté de mon Père est que quiconque regarde au Fils et croit en lui ait la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour.»

En ce moment, souvenez-vous que Dieu est ici. Il est aux commandes. Il est notre aide. Il a un but. Il peut avoir plus d'un but, mais cela s'appliquera à chacun de nous différemment. Vous seul pouvez le discerner. nous toutes peut le chercher. Nous pouvons tous apprendre quelque chose pour nous changer et nous rendre meilleurs. Nous pouvons et devons tous aimer davantage les autres. Je sais une chose avec certitude, si vous n'êtes pas croyant, il vous tend la main avec amour, espérance et salut. Il ne veut pas que quiconque périsse éternellement. Matthieu 11:28 dit: «Venez à moi tous ceux que vous êtes fatigués et accablés et je vous donnerai du repos.»

«Et en enfer, il lève les yeux, étant tourmenté, et voit Abraham de loin, et Lazare dans son sein. Et il cria et dit: Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me refroidisse la langue; car je suis tourmenté dans cette flamme. ~ Luke 16: 23-24

Puis il dit: Je te prie donc, père, de l'envoyer dans la maison de mon père. Car j'ai cinq frères; afin qu'il leur témoigne, de peur qu'ils ne viennent aussi dans ce lieu de tourments. ”~ Luke 16: 27-28

Ce soir, en lisant cette lettre, la mère, le père, la soeur, le frère ou le plus cher des amis de quelqu'un chuteront dans l'éternité pour prendre leur décision en enfer.

Imaginez recevoir une lettre comme celle-ci de l'un de vos proches. Écrit par un jeune homme à sa mère qui craint Dieu. Il est mort et est allé en enfer… Ne le dis pas de toi!

Une lettre de l'enfer

Chère maman,

Je vous écris de l'endroit le plus horrible que j'ai jamais vu et plus horrible que vous ne pouvez l'imaginer. C’est NOIR ici, si sombre que je ne peux même pas voir toutes les âmes dans lesquelles je me heurte constamment. Je sais seulement que ce sont des gens comme moi issus de SCREAMS. Ma voix est partie de mes propres cris alors que je me tordais de douleur et de souffrance. Je ne peux même plus demander de l'aide, et ce n'est de toute façon pas utile, il n'y a personne ici qui ait de la compassion pour ma situation difficile.

La douleur et la souffrance à cet endroit sont absolument insupportables. Cela me dévorait tellement que je ne pouvais pas savoir s'il y avait une autre sensation sur moi. La douleur est si intense qu'elle ne cesse jamais le jour ou la nuit. Le tournant des jours n'apparaît pas à cause des ténèbres. Ce qui n’est rien d’autre que des minutes, voire des secondes, ressemble à de nombreuses années. La pensée de cette souffrance qui continue sans fin est plus que je ne peux supporter. Mon esprit tourne de plus en plus avec chaque moment qui passe. Je me sens comme un fou, je ne peux même pas penser clairement sous cette charge de confusion. Je crains de perdre la tête.

La peur est aussi grave que la douleur, peut-être même pire. Je ne vois pas comment ma situation pourrait être pire que celle-là, mais je crains constamment que cela puisse arriver à tout moment.

Ma bouche est sèche et ne le deviendra que davantage. Il est si sec que ma langue se fend du toit de ma bouche. Je me souviens de ce vieux prédicateur disant que c’était ce que Jésus-Christ a enduré en s’accrochant à cette vieille croix accidentée. Il n'y a pas de soulagement, pas même une seule goutte d'eau pour refroidir ma langue enflée.

Pour ajouter encore plus de misère à ce lieu de tourments, je sais que je mérite d'être ici. Je suis puni justement pour mes actes. La punition, la douleur, la souffrance ne sont pas pires que ce que je mérite à juste titre, mais en admettant que cela ne soulagera jamais l'angoisse qui brûle éternellement dans mon âme misérable. Je me hais d'avoir commis les péchés pour gagner un destin aussi horrible, je déteste le diable qui m'a trompé pour que je finisse dans cet endroit. Et bien que je sache que penser cela est une méchanceté indescriptible, je déteste le Dieu même qui a envoyé son Fils unique pour m'épargner ce supplice. Je ne peux jamais blâmer le Christ qui a souffert et saigné et qui est mort pour moi, mais je le déteste quand même. Je ne peux même pas contrôler mes sentiments que je sais être méchants, misérables et vils. Je suis plus méchant et vil maintenant que je ne l'ai jamais été dans mon existence terrestre. Oh, si seulement j'avais écouté.

Tout tourment terrestre serait bien meilleur que cela. Mourir d'une mort lente et douloureuse du cancer; Mourir dans un immeuble en flammes, victime des attaques terroristes 9-11. Même être cloué sur une croix après avoir été battu sans merci comme le Fils de Dieu; Mais pour choisir ceux-ci sur mon état actuel, je n'ai aucun pouvoir. Je n'ai pas ce choix

Je comprends maintenant que ces tourments et ces souffrances sont ce que Jésus a ennuyé pour moi. Je crois qu'il a souffert, a saigné et est mort pour payer mes péchés, mais sa souffrance n'était pas éternelle. Au bout de trois jours, il est sorti vainqueur de la tombe. Oh, je crois, mais hélas, il est trop tard. Comme le dit la vieille chanson sur les invitations dont je me souviens avoir entendu tant de fois, je suis un jour trop tard.

Nous sommes TOUS croyants dans cet endroit terrible, mais notre foi ne vaut rien. C'est trop tard. La porte est fermée L'arbre est tombé et il gisera ici. En enfer. Perdu pour toujours. Pas d'espoir, pas de confort, pas de paix, pas de joie.

Il n'y aura jamais de fin à mes souffrances. Je me souviens de ce vieux prédicateur comme il le lirait «Et la fumée de leur tourment monte à tout jamais: et ils n'ont pas de repos ni jour ni nuit»

Et c'est peut-être la pire chose à propos de cet endroit terrible. JE ME RAPPELLE. Je me souviens des services religieux. Je me souviens des invitations. J'ai toujours pensé qu'ils étaient si ringards, si stupides, si inutiles. Il semblait que j'étais trop «difficile» pour de telles choses. Je vois tout différemment maintenant, maman, mais mon changement de cœur n’a aucune importance pour le moment.

J'ai vécu comme un fou, je faisais semblant comme un fou, je suis mort comme un fou, et maintenant je dois subir les tourments et l'angoisse d'un fou.

Oh, maman, le confort de la maison me manque tellement. Je ne saurai plus jamais ta tendre caresse sur mon front enfiévré. Finis les petits déjeuners chauds ou les repas maison. Je ne sentirai plus jamais la chaleur de la cheminée par une nuit d'hiver glacée. Maintenant, le feu engloutit non seulement ce corps en péril déchiré par une douleur sans égale, mais le feu de la colère d'un Dieu Tout-Puissant dévore mon être intérieur d'une angoisse qui ne peut être décrite correctement dans un langage mortel.

Il me tarde de flâner dans un pré verdoyant au printemps et de regarder les belles fleurs, en m'arrêtant pour respirer le parfum de leur doux parfum. Au lieu de cela, je suis résigné à l'odeur brûlante de soufre, de soufre et d'une chaleur si intense que tous les autres sens me manquent tout simplement.

Oh, maman, adolescente, j'ai toujours détesté devoir écouter les plaintes et les gémissements des petits bébés à l'église et même à la maison. Je pensais qu'ils étaient un inconvénient pour moi, une telle irritation. Combien de temps je veux juste voir pour un bref moment un de ces petits visages innocents. Mais il n'y a pas de bébés en enfer, maman.

Il n'y a pas de bibles en enfer, chère mère. Les seules écritures à l'intérieur des murs calcinés des damnés sont celles qui résonnent dans mes oreilles heure après heure, minute après minute. Ils n'offrent aucun réconfort, cependant, et ne servent qu'à me rappeler à quel point je suis fou.

Sans la futilité de leur mère, vous pourriez autrement vous réjouir de savoir qu’il ya une réunion de prière sans fin ici en enfer. Peu importe, il n'y a pas de Saint-Esprit à intercéder en notre nom. Les prières sont si vides, si mortes. Ils ne sont rien de plus que des appels à la miséricorde dont nous savons tous qu’il ne sera jamais répondu.

S'il vous plaît avertir mes frères maman. J'étais l'aîné et je pensais que je devais être «cool». S'il vous plaît, dites-leur que personne en enfer n'est cool. Merci d'avertir tous mes amis, même mes ennemis, de peur qu'ils ne viennent aussi dans ce lieu de tourments.

Aussi terrible que soit cet endroit, maman, je vois que ce n'est pas ma destination finale. Alors que Satan se moque de nous tous ici et que des multitudes nous rejoignent continuellement en ce festin de misère, il nous est constamment rappelé qu'un jour de l'avenir, nous serons tous convoqués individuellement pour comparaître devant le Trône du Jugement de Dieu tout-puissant.

Dieu nous montrera notre destin éternel écrit dans les livres à côté de toutes nos mauvaises œuvres. Nous n'aurons aucune défense, aucune excuse, et rien à dire à part confesser la justice de notre damnation devant le juge suprême de toute la terre. Juste avant d'être jetés dans notre destination finale de tourments, l'étang de feu, nous devrons regarder le visage de celui qui a volontairement subi les tourments de l'enfer pour que nous puissions être délivrés d'eux. Alors que nous nous tenons là dans sa sainte présence pour entendre le prononcé de notre damnation, vous serez là maman pour tout voir.

S'il vous plaît, pardonnez-moi de m'avoir pendu la tête de honte, car je sais que je ne pourrai pas supporter de vous regarder le visage. Vous serez déjà conforme à l'image du Sauveur et je sais que ce sera plus que ce que je peux supporter.

J'aimerais quitter cet endroit et me joindre à vous et à tant d'autres que je connais depuis quelques années sur la Terre. Mais je sais que cela ne sera jamais possible. Puisque je sais que je ne pourrai jamais échapper aux tourments des damnés, je dis avec larmes, avec une douleur et un désespoir profond qu’on ne peut jamais décrire complètement, je ne veux plus jamais vous revoir. S'il vous plaît, ne me rejoignez jamais ici.

Dans une angoisse éternelle, votre fils / fille condamné et perdu pour toujours

Chère âme,

Cela ne doit pas être votre destin. Le fait même que vous lisiez ceci indique qu'il est temps d'accepter le Seigneur Jésus comme votre Sauveur.

Pourtant, si vous ne croyez pas au Seigneur, vous allez en enfer. Il n'y a pas de moyen agréable de le dire.

Les Écritures disent: «Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu.» ~ Romains 3: 23

"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé." ~ Romans 10: 9

Ne vous endormez pas sans Jésus tant que vous n'êtes pas assuré d'avoir une place au ciel.

Ce soir, si vous souhaitez recevoir le don de la vie éternelle, vous devez d’abord croire au Seigneur. Vous devez demander que vos péchés soient pardonnés et placez votre confiance dans le Seigneur. Pour croire au Seigneur, demandez la vie éternelle. Il n'y a qu'un seul moyen d'accéder au ciel: le Seigneur Jésus. C'est le plan merveilleux du salut de Dieu.

Vous pouvez commencer une relation personnelle avec lui en priant du fond du cœur une prière comme celle-ci:

«Oh mon Dieu, je suis un pécheur. J'ai été pécheur toute ma vie. Pardonne-moi, Seigneur. Je reçois Jésus comme mon sauveur. J'ai confiance en lui comme mon Seigneur. Merci de me sauver. Au nom de Jésus, Amen.

Si vous n'avez jamais reçu le Seigneur Jésus comme votre Sauveur personnel, mais que vous l'avez reçu aujourd'hui après avoir lu cette invitation, veuillez nous en informer. Nous aimerions avoir de vos nouvelles. Votre prénom suffit.

Aujourd'hui, j'ai fait la paix avec Dieu ...

Comment commencer votre nouvelle vie avec Dieu ...

Cliquez sur le "GodLife" ci-dessous

disciple

Besoin de parler? Avoir des questions?

Si vous souhaitez nous contacter pour des conseils spirituels ou des soins de suivi, n'hésitez pas à nous écrire à l'adresse suivante: photosforsouls@yahoo.com.

Nous apprécions vos prières et sommes impatients de vous rencontrer dans l'éternité!

Cliquez ici pour "Paix avec Dieu"