Que dit la Bible après ta mort?

العربيةবাংলা简体中文EnglishFilipinoEnglishहिन्दीjaponais한국어Bahasa MelayuPortugaisਪੰਜਾਬੀРусскийEspañolతెలుగుvietnamien

Chaque jour, des milliers de personnes vont prendre leur dernier souffle et se glisser dans l'éternité, soit au paradis, soit dans l'enfer. Bien que nous ne connaissions peut-être jamais leurs noms, la réalité de la mort se produit tous les jours.

Qu'est-ce qui se passe le moment après votre mort?

Le moment après votre mort, votre âme quitte temporairement votre corps pour attendre la résurrection.

Ceux qui placent leur foi en Christ seront portés par les anges dans la présence du Seigneur. Ils sont maintenant réconfortés. Absent du corps et présent avec le Seigneur.

Pendant ce temps, des incroyants attendent dans le Hadès pour le jugement final.

"Et en enfer, il leva les yeux, étant dans les tourments ... Et il cria et dit: Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et refroidisse ma langue; car je suis tourmenté dans cette flamme. ”~ Luke 16: 23a-24

"Alors la poussière reviendra sur la terre telle qu'elle était: et l'esprit retournera à Dieu qui l'a donnée." ~ Ecclesiastes 12: 7

Bien que nous regrettons la perte de nos proches, nous sommes peinés mais pas comme ceux qui n’ont plus d’espoir. «Car si nous croyons que Jésus est mort et ressuscité, de même avec ceux qui dorment en Jésus. Alors nous qui sommes vivants et qui restons, nous serons ensemble avec eux dans les nuages, pour rencontrer le Seigneur dans les airs: ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. C'est pourquoi réconfortez-vous les uns les autres avec ces mots. ”~ 1 Thessaloniciens 4: 14, 17-18

Pendant que le corps de l'incroyant reste au repos, qui peut comprendre les tourments qu'il subit?! Son esprit crie! "L'enfer d'en bas est ému pour que tu puisses te rencontrer à ton arrivée ..." ~ Isaiah 14: 9a

Prépare-t-il à rencontrer Dieu!

Bien qu'il pleure dans ses tourments, sa prière n'offre aucun réconfort, car un grand gouffre est fixé où personne ne peut passer de l'autre côté. Seul, il reste dans sa misère. Seul dans ses souvenirs. La flamme de l'espoir s'éteignit à jamais de revoir ses proches.

Au contraire, la mort de ses saints est précieuse aux yeux du Seigneur. Escortés par les anges en présence du Seigneur, ils sont maintenant réconfortés. Leurs épreuves et leurs souffrances sont passées. Bien que leur présence nous manque énormément, ils ont l’espoir de revoir leurs proches.

***

Chère âme,

Avez-vous l'assurance que si vous mouriez aujourd'hui, vous serez en présence du Seigneur au ciel? La mort pour un croyant n'est qu'une porte qui s'ouvre sur la vie éternelle. Ceux qui s'endormiront en Jésus seront réunis avec leurs proches au ciel.

Ceux que vous avez déposés dans la tombe en larmes, vous les retrouverez avec joie! Oh, voir leur sourire et sentir leur contact… ne plus jamais se séparer!

Pourtant, si vous ne croyez pas au Seigneur, vous allez en enfer. Il n'y a pas de moyen agréable de le dire.

Les Écritures disent: «Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu.» ~ Romains 3: 23

Âme, cela inclut toi et moi.

Ce n'est que lorsque nous nous rendons compte de la gravité de notre péché contre Dieu et que nous ressentons sa profonde tristesse dans notre cœur que nous pouvons nous détourner du péché que nous avons aimé et accepter le Seigneur Jésus comme notre Sauveur. "Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé." ~ Romans 10: 9

Ne vous endormez pas sans Jésus tant que vous n'êtes pas assuré d'avoir une place au ciel.

Ce soir, si vous souhaitez recevoir le don de la vie éternelle, vous devez d’abord croire au Seigneur. Vous devez demander que vos péchés soient pardonnés et placez votre confiance dans le Seigneur. Pour croire au Seigneur, demandez la vie éternelle. Il n'y a qu'un seul moyen d'accéder au ciel: le Seigneur Jésus. C'est le plan merveilleux du salut de Dieu.

Vous pouvez commencer une relation personnelle avec lui en priant du fond du cœur une prière comme celle-ci:

«Oh mon Dieu, je suis un pécheur. J'ai été pécheur toute ma vie. Pardonne-moi, Seigneur. Je reçois Jésus comme mon sauveur. J'ai confiance en lui comme mon Seigneur. Merci de me sauver. Au nom de Jésus, Amen.

Si vous n'avez jamais reçu le Seigneur Jésus comme votre Sauveur personnel, mais que vous l'avez reçu aujourd'hui après avoir lu cette invitation, veuillez nous en informer.

Nous aimerions avoir de vos nouvelles. Votre prénom suffit, ou placez un «x» dans l'espace pour rester anonyme.

Aujourd'hui, j'ai fait la paix avec Dieu ...

Comment commencer votre nouvelle vie avec Dieu ...

Cliquez sur le "GodLife" ci-dessous

disciple

Rubriques connexes:

Une lettre du ciel
Les anges sont venus et m'ont introduit dans la présence de Dieu, chère maman. Ils m'ont porté comme vous quand je m'endormais. Je me suis réveillé dans les bras de Jésus, Celui qui a donné sa vie pour moi!

C'est tellement beau ici, maman; si belle comme tu l'as toujours dit! Un fleuve d'eau de la vie, limpide comme du cristal, sortant du trône de Dieu.

Mon amour était tellement submergé par son amour, chère maman! Imaginez ma joie de voir Jésus face à face! Son sourire - si chaleureux… Son visage - si radieux… «Bienvenue à la maison mon enfant!» Dit-il tendrement.

Oh, ne sois pas triste pour moi, maman. Je peux courir et sauter danser et chanter! Je me sens si léger sur mes pieds que je rêve, maman! Parfois, je ris en dansant devant les anges. La malédiction de la mort a perdu sa piqûre.

Oh, ne pleure pas pour moi, maman. Vos larmes tombent comme la pluie d'été. La mort est triste avec sa séparation. Pleurez pendant un moment, mais pas comme ceux qui pleurent en vain.

Bien que Dieu m'ait appelé à la maison si tôt, avec tant de rêves, tant de chansons méconnues, je serai dans votre cœur, dans vos souvenirs les plus chers. Les moments que nous avons passés vous mèneront à travers.

Oh, tu te souviens, maman, quand au lit je me glissais dans ton lit? Tu me raconterais des histoires de Jésus et de l'amour qu'il avait pour nous.

J'ai regardé dans ton visage et j'ai dit, alors que tu me lisais à la lueur des bougies. "Est-ce que les anges vont venir me chercher à la maison aussi, maman?" Tu rigolais, taquinant les cheveux. «Oui, mon petit ange, mais tu dois attendre. Fais-lui confiance en ton Sauveur et en son sang versé pour toi.

À genoux, vous avez prié pour moi, une larme a éclaboussé votre joue. «Était-ce une maman aux larmes?» Je vous ai demandé doucement. Vous avez regardé loin de moi. Un tendre soupir s'échappa de vos lèvres… rassemblant vos pensées… «Oui, mon petit ange, des larmes dans mon cœur arrosent mes prières.» Dis-tu doucement en m'embrassant bonsoir.

Je me souviens de ces nuits, maman ~ tes histoires précieuses. Les berceuses de maman que j'ai glissées dans mon cœur. Dans l'obscurité, le claquement de la porte de papa faisait écho à son ivrognerie de la nuit. Je pouvais vous entendre pleurer à travers les murs minces. Un ange pleure, ma maman. «Prends soin de maman…» ai-je demandé à Dieu doucement, en arrosant mes prières de larmes.

Cette nuit-là, quand tu as prié pour moi, je me suis agenouillé. Le clair de lune a dansé sur les planchers en bois quand j'ai demandé à Dieu de me sauver. Bien que je ne savais pas quoi dire au début, je me souviens de ce que vous avez dit. Prie de tout ton cœur, cher enfant, dis-tu tendrement en se tournant vers la porte pour partir.

«Cher Jésus, je suis un pécheur. Je suis désolé pour mes péchés. Je suis désolé, ils ont été si méchants avec vous quand ils vous ont cloué à l'arbre. Viens dans mon cœur, Seigneur Jésus, et si les anges venaient, emmène-moi au ciel avec toi. Et Jésus, j'entends maman pleurer. La regarder pendant qu'elle dort. Pardonne à papa d'être si méchant que tu m'as pardonné. Au nom de Jesus. Amen."

Jésus est entré dans ma vie cette nuit-là, chère maman! Dans l'obscurité, je pouvais te sentir sourire. Les cloches ont sonné pour moi au paradis! Mon nom écrit dans le livre de vie.

Alors ne pleure pas pour moi, chère maman. Je suis au paradis à cause de toi. Jésus a besoin de toi maintenant, car il y a mes frères. Il y a plus de travail sur terre à faire pour vous.

Un jour où ton travail sera terminé, les anges viendront pour te porter. En toute sécurité dans les bras de Jésus, Celui qui a aimé et qui est mort pour vous.

Une lettre de l'enfer
«Et en enfer, il lève les yeux, étant tourmenté, et voit Abraham de loin, et Lazare dans son sein. Et il cria et dit: Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me refroidisse la langue; car je suis tourmenté dans cette flamme. ~ Luke 16: 23-24

Puis il dit: Je te prie donc, père, de l'envoyer dans la maison de mon père. Car j'ai cinq frères; afin qu'il leur témoigne, de peur qu'ils ne viennent aussi dans ce lieu de tourments. ”~ Luke 16: 27-28

Ce soir, en lisant cette lettre, la mère, le père, la soeur, le frère ou le plus cher des amis de quelqu'un chuteront dans l'éternité pour prendre leur décision en enfer.

Imaginez recevoir une lettre comme celle-ci de l'un de vos proches. Écrit par un jeune homme à sa mère qui craint Dieu. Il est mort et est allé en enfer… Ne le dis pas de toi!

Une lettre de l'enfer

Chère maman,

Je vous écris de l'endroit le plus horrible que j'ai jamais vu et plus horrible que vous ne pouvez l'imaginer. C’est NOIR ici, si sombre que je ne peux même pas voir toutes les âmes dans lesquelles je me heurte constamment. Je sais seulement que ce sont des gens comme moi issus de SCREAMS. Ma voix est partie de mes propres cris alors que je me tordais de douleur et de souffrance. Je ne peux même plus demander de l'aide, et ce n'est de toute façon pas utile, il n'y a personne ici qui ait de la compassion pour ma situation difficile.

La douleur et la souffrance à cet endroit sont absolument insupportables. Cela me dévorait tellement que je ne pouvais pas savoir s'il y avait une autre sensation sur moi. La douleur est si intense qu'elle ne cesse jamais le jour ou la nuit. Le tournant des jours n'apparaît pas à cause des ténèbres. Ce qui n’est rien d’autre que des minutes, voire des secondes, ressemble à de nombreuses années. La pensée de cette souffrance qui continue sans fin est plus que je ne peux supporter. Mon esprit tourne de plus en plus avec chaque moment qui passe. Je me sens comme un fou, je ne peux même pas penser clairement sous cette charge de confusion. Je crains de perdre la tête.

La peur est aussi grave que la douleur, peut-être même pire. Je ne vois pas comment ma situation pourrait être pire que celle-là, mais je crains constamment que cela puisse arriver à tout moment.

Ma bouche est sèche et ne le deviendra que davantage. Il est si sec que ma langue se fend du toit de ma bouche. Je me souviens de ce vieux prédicateur disant que c’était ce que Jésus-Christ a enduré en s’accrochant à cette vieille croix accidentée. Il n'y a pas de soulagement, pas même une seule goutte d'eau pour refroidir ma langue enflée.

Pour ajouter encore plus de misère à ce lieu de tourments, je sais que je mérite d'être ici. Je suis puni justement pour mes actes. La punition, la douleur, la souffrance ne sont pas pires que ce que je mérite à juste titre, mais en admettant que cela ne soulagera jamais l'angoisse qui brûle éternellement dans mon âme misérable. Je me hais d'avoir commis les péchés pour gagner un destin aussi horrible, je déteste le diable qui m'a trompé pour que je finisse dans cet endroit. Et bien que je sache que penser cela est une méchanceté indescriptible, je déteste le Dieu même qui a envoyé son Fils unique pour m'épargner ce supplice. Je ne peux jamais blâmer le Christ qui a souffert et saigné et qui est mort pour moi, mais je le déteste quand même. Je ne peux même pas contrôler mes sentiments que je sais être méchants, misérables et vils. Je suis plus méchant et vil maintenant que je ne l'ai jamais été dans mon existence terrestre. Oh, si seulement j'avais écouté.

Tout tourment terrestre serait bien meilleur que cela. Mourir d'une mort lente et douloureuse du cancer; Mourir dans un immeuble en flammes, victime des attaques terroristes 9-11. Même être cloué sur une croix après avoir été battu sans merci comme le Fils de Dieu; Mais pour choisir ceux-ci sur mon état actuel, je n'ai aucun pouvoir. Je n'ai pas ce choix

Je comprends maintenant que ces tourments et ces souffrances sont ce que Jésus a ennuyé pour moi. Je crois qu'il a souffert, a saigné et est mort pour payer mes péchés, mais sa souffrance n'était pas éternelle. Au bout de trois jours, il est sorti vainqueur de la tombe. Oh, je crois, mais hélas, il est trop tard. Comme le dit la vieille chanson sur les invitations dont je me souviens avoir entendu tant de fois, je suis un jour trop tard.

Nous sommes TOUS croyants dans cet endroit terrible, mais notre foi ne vaut rien. C'est trop tard. La porte est fermée L'arbre est tombé et il gisera ici. En enfer. Perdu pour toujours. Pas d'espoir, pas de confort, pas de paix, pas de joie.

Il n'y aura jamais de fin à mes souffrances. Je me souviens de ce vieux prédicateur comme il le lirait «Et la fumée de leur tourment monte à tout jamais: et ils n'ont pas de repos ni jour ni nuit»

Et c'est peut-être la pire chose à propos de cet endroit terrible. JE ME RAPPELLE. Je me souviens des services religieux. Je me souviens des invitations. J'ai toujours pensé qu'ils étaient si ringards, si stupides, si inutiles. Il semblait que j'étais trop «difficile» pour de telles choses. Je vois tout différemment maintenant, maman, mais mon changement de cœur n’a aucune importance pour le moment.

J'ai vécu comme un fou, je faisais semblant comme un fou, je suis mort comme un fou, et maintenant je dois subir les tourments et l'angoisse d'un fou.

Oh, maman, le confort de la maison me manque tellement. Je ne saurai plus jamais ta tendre caresse sur mon front enfiévré. Finis les petits déjeuners chauds ou les repas maison. Je ne sentirai plus jamais la chaleur de la cheminée par une nuit d'hiver glacée. Maintenant, le feu engloutit non seulement ce corps en péril déchiré par une douleur sans égale, mais le feu de la colère d'un Dieu Tout-Puissant dévore mon être intérieur d'une angoisse qui ne peut être décrite correctement dans un langage mortel.

Il me tarde de flâner dans un pré verdoyant au printemps et de regarder les belles fleurs, en m'arrêtant pour respirer le parfum de leur doux parfum. Au lieu de cela, je suis résigné à l'odeur brûlante de soufre, de soufre et d'une chaleur si intense que tous les autres sens me manquent tout simplement.

Oh, maman, adolescente, j'ai toujours détesté devoir écouter les plaintes et les gémissements des petits bébés à l'église et même à la maison. Je pensais qu'ils étaient un inconvénient pour moi, une telle irritation. Combien de temps je veux juste voir pour un bref moment un de ces petits visages innocents. Mais il n'y a pas de bébés en enfer, maman.

Il n'y a pas de bibles en enfer, chère mère. Les seules écritures à l'intérieur des murs calcinés des damnés sont celles qui résonnent dans mes oreilles heure après heure, minute après minute. Ils n'offrent aucun réconfort, cependant, et ne servent qu'à me rappeler à quel point je suis fou.

Sans la futilité de leur mère, vous pourriez autrement vous réjouir de savoir qu’il ya une réunion de prière sans fin ici en enfer. Peu importe, il n'y a pas de Saint-Esprit à intercéder en notre nom. Les prières sont si vides, si mortes. Ils ne sont rien de plus que des appels à la miséricorde dont nous savons tous qu’il ne sera jamais répondu.

S'il vous plaît avertir mes frères maman. J'étais l'aîné et je pensais que je devais être «cool». S'il vous plaît, dites-leur que personne en enfer n'est cool. Merci d'avertir tous mes amis, même mes ennemis, de peur qu'ils ne viennent aussi dans ce lieu de tourments.

Aussi terrible que soit cet endroit, maman, je vois que ce n'est pas ma destination finale. Alors que Satan se moque de nous tous ici et que des multitudes nous rejoignent continuellement en ce festin de misère, il nous est constamment rappelé qu'un jour de l'avenir, nous serons tous convoqués individuellement pour comparaître devant le Trône du Jugement de Dieu tout-puissant.

Dieu nous montrera notre destin éternel écrit dans les livres à côté de toutes nos mauvaises œuvres. Nous n'aurons aucune défense, aucune excuse, et rien à dire à part confesser la justice de notre damnation devant le juge suprême de toute la terre. Juste avant d'être jetés dans notre destination finale de tourments, l'étang de feu, nous devrons regarder le visage de celui qui a volontairement subi les tourments de l'enfer pour que nous puissions être délivrés d'eux. Alors que nous nous tenons là dans sa sainte présence pour entendre le prononcé de notre damnation, vous serez là maman pour tout voir.

S'il vous plaît, pardonnez-moi de m'avoir pendu la tête de honte, car je sais que je ne pourrai pas supporter de vous regarder le visage. Vous serez déjà conforme à l'image du Sauveur et je sais que ce sera plus que ce que je peux supporter.

J'aimerais quitter cet endroit et me joindre à vous et à tant d'autres que je connais depuis quelques années sur la Terre. Mais je sais que cela ne sera jamais possible. Puisque je sais que je ne pourrai jamais échapper aux tourments des damnés, je dis avec larmes, avec une douleur et un désespoir profond qu’on ne peut jamais décrire complètement, je ne veux plus jamais vous revoir. S'il vous plaît, ne me rejoignez jamais ici.

Une lettre d'amour de Jésus
J'ai demandé à Jésus: «A quel point m'aimes-tu?» Il a répondu: «Cela», a étendu ses mains et est mort. Mort pour moi, un pécheur déchu! Il est mort pour toi aussi.

***

La nuit avant ma mort, tu étais dans ma tête. Comme je désirais avoir une relation avec vous, passer l'éternité avec vous au paradis. Pourtant, le péché vous a séparés de moi et de mon père. Un sacrifice de sang innocent était nécessaire pour payer vos péchés.

L'heure était venue où je devais donner ma vie pour vous. Le cœur lourd, je suis allé au jardin pour prier. En agonie d'âme, je transpire, pour ainsi dire, de gouttes de sang lorsque j'ai crié à Dieu… «… O mon Père, si cela est possible, laisse cette coupe me passer: néanmoins pas comme je veux, mais comme tu voudras. ”~ Matthew 26: 39

Pendant que j'étais dans le jardin, les soldats sont venus pour m'arrêter, même si j'étais innocent de tout crime. Ils m'ont amené devant la salle de Pilate. Je me tenais devant mes accusateurs. Alors Pilate m'a pris et m'a flagellé. Les lacérations me creusaient profondément dans le dos alors que je prenais la raclée pour vous. Puis les soldats m'ont déshabillé et m'ont mis une robe écarlate. Ils ont plaqué une couronne d'épines sur ma tête. Le sang coulait sur mon visage… il n'y avait aucune beauté pour que tu me désires.

Puis les soldats se moquèrent de moi en disant: «Salut, roi des Juifs! Ils m'ont amené devant la foule, en criant: «Crucifie-le. Crucifie-le. Je restai silencieux, couvert de sang, meurtri et battu. Blessé pour tes fautes, meurtri pour tes iniquités. Méprisé et rejeté des hommes.

Pilate a cherché à me libérer mais a cédé à la pression de la foule. "Prenez-le et crucifiez-le, car je ne trouve aucune faute en lui", leur dit-il. Puis il m'a livré pour être crucifié.

Tu étais dans ma tête quand j'ai porté Ma croix sur la colline isolée jusqu'au Golgotha. Je suis tombé sous son poids. C’est mon amour pour vous et le fait de faire la volonté de mon Père qui m’a donné la force de supporter sa lourde charge. Là, j'ai porté vos chagrins et j'ai porté vos chagrins donnant ma vie pour le péché de l'humanité.

Les soldats ricanèrent en donnant des coups lourds du marteau enfonçant profondément les ongles dans Mes mains et mes pieds. L'amour a cloué vos péchés sur la croix, pour qu'ils ne soient plus jamais traités. Ils m'ont hissé et m'ont laissé mourir. Pourtant, ils n'ont pas pris ma vie. Je l'ai volontairement donné.

Le ciel est devenu noir. Même le soleil a cessé de briller. Mon corps déchiré par une douleur atroce a pris le poids de votre péché et l'a puni pour que la colère de Dieu puisse être satisfaite.

Quand tout a été accompli. J'ai confié Mon esprit aux mains de mon Père et expiré Mes derniers mots: «C'est fini.» Je baissai la tête et rendis le fantôme.

Je t'aime Jésus.

"Un plus grand amour que nul autre que celui-ci, c'est qu'un homme donne sa vie pour ses amis." ~ John 15: 13

Les bébés vont-ils au paradis?
"... j'irai chez lui, mais il ne reviendra pas à moi." ~ 2 Samuel 12: 23b

Mon précieux bébé… Mon cœur endolori a hâte de te retenir, tu es le trésor de mon cœur! Vous agrippez fermement vos doigts autour des miens, ne voulant pas partir. J'ai caressé ta joue si doucement. Vos yeux ont regardé chaudement dans les miens. Votre souffle de vie s'est échappé, il semblait avant l'heure.

Votre douceur a touché les cœurs de beaucoup. Votre présence persiste encore. Je te tiendrai encore une fois au paradis mais maintenant tu es dans les bras de Jésus.

Mes yeux jettent un coup d'œil vers le ciel avec les larmes qui coulent sur mon visage. "Prends soin de mon précieux bébé jusqu'à ce que je voie son visage."

L'amour de Dieu a semblé m'envelopper tandis que la paix remplissait mon coeur. Je pouvais presque entendre la chorale d'anges gratter leurs harpes angéliques!

Dis à maman pour moi Jésus, je suis à l'abri de nombreuses tempêtes. C'était la grâce de Dieu sur l'innocent qu'il m'ait reçu dans ses bras.

Car je suis sous les ailes de sa protection. J'ai atteint la Terre Promise! Jésus aime les petits enfants car le royaume des cieux est de ceux-là.

Car Dieu est souverain dans son salut, il choisit qui il veut. Il reçoit ceux qui meurent comme des bébés qui n'ont aucun mérite.

Il n'y a ni tristesse ni chagrin… un rire chaleureux emplit l'air! Il y a une multitude d'anges, maman, il y a des bébés partout!

Les enfants de Dieu l'entourent tous, il les met à genoux. Chacun d'entre eux sont précieux car le royaume des cieux leur appartient.

La mort d'un enfant est déchirante, le chagrin le plus douloureux que nous puissions supporter. Tu es sous les ailes du Seigneur, chère maman, tu es dans ses soins aimants.

Son amour descendit des hauteurs du ciel pour descendre sa main pour tenir la mienne. "Je te retiendrai au paradis, mon précieux bébé lorsque Dieu m'appellera à la maison de temps en temps!"

Tes lèvres m'appelleront maman, ça va être de la musique à mes oreilles! Je vais réaliser mes rêves… quand je vous tiendrai si près.

Jésus a dit: “… que les petits enfants viennent à moi et ne leur interdisent pas; car tel est le royaume de Dieu.” ~ Mark 10: 14b

«Aujourd'hui est le jour du souvenir de la perte de la grossesse et de l'enfant. Aujourd'hui, j'ai eu le cœur serré à de nombreuses reprises non seulement à la pensée de notre bébé ange Ryley, mais également à celle de mes neveux et nièces d'ange et des bébés anges de mes amis.

Mon cœur se brise et j'aimerais pouvoir comprendre pourquoi Dieu prend nos bébés si tôt.

Mais je me souviens également d'un verset que j'ai lu il y a quelque temps et qui m'a aidé: Ecclesiastes 4: 3 «Mais mieux que tous les deux, c'est celui qui n'est jamais né, qui n'a pas vu le mal qui se fait sous le soleil. ”(NIV) Bien que nous ne puissions pas tenir Ryley, Dieu tient notre bébé dans ses bras et prend soin de Ryley, tandis que nous, sur Terre, prenons soin de notre bébé en chemin. Qui pourrait éventuellement être un meilleur gardien pour notre Ryley que celui qui prend soin de nous?

«Il y a un an, le 6th d'avril, 2017, nous avons perdu l'un de nos bébés. Nous savions que nous étions enceintes depuis quelques semaines à l'époque et j'avais des crises de panique presque quotidiennes. Mais ce matin-là, c'était pire que jamais. Je ne pouvais pas du tout fonctionner. Je ne pouvais pas me préparer pour le travail. Je me suis réveillé et je savais que quelque chose n'allait pas. Je savais que quelque chose n'allait pas avec la grossesse. J'ai pris rendez-vous avec mon médecin et ils ont ordonné des analyses de sang et une échographie. L'échographie ne serait pas avant quelques semaines, mais ils m'ont assuré que tout irait bien. Mes analyses de sang sont revenues avec tout ce qui se passait bien, à part un très faible taux de vitamine D.

J'avais huit semaines lorsque nous avons eu l'échographie. Ils nous ont d'abord montré que nous avions un bébé en bonne santé. Et ensuite, ils nous ont dit que nous avions perdu un bébé aux environs de la semaine 6, le même jour où je me suis réveillé et que je ne pouvais plus fonctionner. J'ai su instantanément que nous avions perdu notre bébé ce jour-là.

Je ne pouvais pas m'empêcher de me demander immédiatement pourquoi Dieu avait pris notre bébé. Mais ensuite, l'année suivante, j'ai compris pourquoi. Au cours de la dernière année, j'ai entendu parler de nombreuses autres femmes qui ont perdu leur bébé. Et cette souffrance que Dieu m'a fait subir m'a aidée à marcher avec ces femmes et à les aider dans leur souffrance. Chaque fois que j'en ai entendu parler, j'ai de nouveau ressenti leur douleur et la mienne.

Et maintenant, notre bébé en bonne santé a 4 mois. Je me blottis tous les soirs contre mon précieux garçon. Il y a des moments où je ne peux pas m'empêcher de me demander comment ce serait si j'avais pu avoir des jumeaux. Mais pour le moment, je suis juste reconnaissant pour mon petit garçon.

Parfois, lorsque nous avons mal, nous ne comprenons pas pourquoi Dieu fait les choses qu'il fait. Nous ne voyons pas sa photo complète. Mais parfois, parfois un an, parfois quelques années, nous commençons à comprendre pourquoi Dieu nous a fait subir cette douleur. La plupart du temps, c'est pour que nous puissions communiquer avec les gens. C'est pour que nous puissions marcher aux côtés des personnes qui ont vécu la même douleur que nous avons et les aider à traverser leur douleur.

Cela fait un an et, bien que parfois mon chagrin soit fort, mon Dieu est plus fort et je comprends maintenant pourquoi il a pris notre ange. J'ai trouvé un verset qui m'a aidé à traverser certains des jours les plus difficiles. Ecclésiaste 4: 3: «Mais le plus chanceux de tous est ceux qui ne sont pas encore nés. Car ils n'ont pas vu tout le mal qui se fait sous le soleil. ”(NLT). Notre bébé ange est tenu par notre grand et puissant Dieu. Ryley ne saura pas la douleur de chagrin d'amour, ni le sentiment de tristesse. Ryley connaîtra le bonheur et connaîtra le sentiment d'être tenu par notre Sauveur. C'est ce qui m'aide en cet anniversaire. Notre Ryley est au paradis et joue avec tous les autres bébés anges. Un jour, je vais pouvoir tenir Ryley. Mais pour le moment, je sais que Ryley est en sécurité dans les bras de notre Sauveur et ne peut être blessé. »

Nos êtres chers dans le ciel savent-ils ce qui se passe dans notre vie?
Jésus nous a enseigné dans les Écritures (la Bible) dans Jean 14: 6 qu'il est le chemin du ciel. Il a dit: "Je suis le chemin, la vérité et la vie, personne ne vient au Père sauf par moi." La Bible nous enseigne que Jésus est mort pour nos péchés. Cela nous enseigne que nous devons croire en lui pour avoir la vie éternelle.

Peter 2: 24 dit: «Celui qui porte lui-même nos péchés dans son propre corps sur l'arbre» ​​et John 3: 14-18 (NASB) dit: «Comme Moïse élevait le serpent dans le désert, le Fils doit aussi de l'homme soit élevé (verse14), afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle (verset 15).

Car Dieu a tant aimé le monde, qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle (verset 16).

Car Dieu n'a pas envoyé le Fils dans le monde pour juger (condamner) le monde; mais que le monde soit sauvé par lui (verset 17).

Celui qui croit en lui n'est pas jugé; celui qui ne croit pas a déjà été jugé, parce qu'il n'a pas cru au Fils unique de Dieu (verset 18). ”

Voir aussi le verset 36: «Celui qui croit au Fils a la vie éternelle…»

C'est notre promesse bénie.

Romains 10: 9-13 termine en disant: "Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé."

Actes 16: 30 et 31 déclarent: «Il les a ensuite fait sortir et leur a demandé:" Messieurs, que dois-je faire pour être sauvé? "

Ils ont répondu: 'Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé - toi et ta famille.' "

Si votre être cher a cru qu'il ou elle est au paradis.

Les Écritures parlent très peu de ce qui se passe dans les cieux avant le retour du Seigneur, si ce n'est que nous serons avec Jésus.

Jésus a dit au voleur sur la croix de Luc 23: 43: «Aujourd'hui, tu seras avec moi au paradis».

Les Écritures disent dans 2 Corinthians 5: 8 que «si nous sommes absents du corps, nous sommes présents avec le Seigneur».

Les seuls indices que je vois qui indiquent que nos proches au ciel sont capables de nous voir sont en Hébreux et Luc.

Le premier est Hebrews 12: 1 qui dit: «Donc, puisque nous avons un si grand nuage de témoins» (l'auteur parle de ceux qui sont morts avant nous - d'anciens croyants) «nous entourant, mettons de côté tout encombrement et le péché qui nous mêle si facilement et nous permet de courir avec endurance la course qui se déroule devant nous. »Cela indiquerait qu'ils peuvent nous voir. Ils sont témoins de ce que nous faisons.

La seconde est dans Luke 16: 19-31, le récit du riche et de Lazare.

Ils pouvaient se voir et l'homme riche était conscient de ses parents sur la terre. (Lisez le récit en entier.) Ce passage nous montre également la réponse de Dieu à envoyer «un des morts pour leur parler».

Dieu nous interdit formellement d’essayer de contacter les morts comme pour aller à des médiums ou à des séances.
On devrait rester à l'écart de telles choses et faire confiance à la Parole de Dieu, qui nous est donnée dans les Écritures.

Deutéronome 18: 9-12 déclare: «Lorsque vous entrez dans le pays que l'Éternel, votre Dieu, vous donne, n'apprenez pas à imiter les voies détestables des nations qui y sont situées.

Que personne ne trouve parmi vous qui sacrifie son fils ou sa fille dans le feu, qui pratique la divination ou la sorcellerie, interprète les présages, se livre à la sorcellerie ou lance des sorts, qui soit médium ou spirite ou qui consulte les morts.

Quiconque fait ces choses est détestable pour le Seigneur, et à cause de ces pratiques détestables, le Seigneur, ton Dieu, chassera ces nations devant toi.

Toute la Bible parle de Jésus, de sa venue pour mourir pour nous, afin que nous puissions avoir le pardon des péchés et que nous ayons la vie éternelle au ciel en croyant en lui.

Actes 10: 48 dit: «De lui, tous les prophètes témoignent que, par son nom, tous ceux qui croient en lui ont reçu le pardon de leurs péchés.»

Actes 13: 38 dit: "Par conséquent, mes frères, je veux que vous sachiez que par Jésus le pardon des péchés vous est proclamé."

Colossians 1: 14 dit: "Car il nous a délivrés du domaine des ténèbres et nous a transférés dans le royaume de son Fils bien-aimé, en qui nous avons la rédemption, le pardon des péchés."

Lisez le chapitre d'Hébreux 9. Le verset 22 dit: "sans verser de sang, il n'y a pas de pardon."

Dans Romans 4: 5-8, il est dit: celui qui «croit, sa foi est considérée comme de la justice» et, dans le verset 7, il est écrit: «Heureux ceux dont les actes sans loi ont été pardonnés et dont les péchés ont été couverts.»

Romains 10: 13 & 14 déclarent: «Quiconque invoquera le Nom du Seigneur sera sauvé.

Comment invoqueront-ils celui en qui ils n'ont pas cru?

Dans John 10: 28, Jésus dit de ses croyants, "et je leur donne la vie éternelle et ils ne périront jamais."

J'espère que tu as cru.

Notre esprit et notre âme meurent-ils après la mort?
Bien que le corps de Samuel soit mort, l'esprit et l'âme de celui qui est décédé ne cessent pas d'exister, c'est-à-dire meurent.

Les Écritures (la Bible) le démontrent encore et encore. La meilleure façon d’expliquer la mort dans les Écritures est d’utiliser le mot séparation. L'âme et l'esprit sont séparés du corps lorsque celui-ci meurt et commence à se décomposer.

Un exemple de ceci serait la phrase de la Bible «tu es mort dans tes péchés» qui équivaut à «tes péchés t'ont séparé de ton Dieu». Être séparé de Dieu est une mort spirituelle. L'âme et l'esprit ne meurent pas de la même manière que le corps.

Dans Luke 18, l'homme riche se trouvait dans un lieu de punition et le pauvre était aux côtés d'Abraham après leur mort physique. Il y a une vie après la mort.

Sur la croix, Jésus a dit au voleur qui se repentait: «Aujourd'hui, tu seras avec moi au paradis». Le troisième jour après la mort de Jésus, il a été ressuscité physiquement. Les Ecritures enseignent qu'un jour même nos corps seront ressuscités comme ceux de Jésus.

Dans John 14: 1-4, 12 & 28, Jésus a dit aux disciples qu'il serait avec le Père.
Dans John 14: 19, Jésus a dit: "Parce que je vis, vous vivrez aussi."
2 Corinthians 5: 6-9 dit qu'être absent du corps, c'est être présent avec le Seigneur.

Les Écritures enseignent clairement (voir Deutéronome 18: 9-12; Galates 5: 20 et Revelation 9: 21; 21: 8 et 22: 15) qui consulte les esprits des morts ou de toute autre forme de magie est un péché pénible à Dieu.

Certains pensent que c'est peut-être parce que ceux qui consultent les morts consultent en réalité des démons.
Dans Luke 16, on raconta à l'homme riche: «Et à côté de tout cela, un grand gouffre a été créé entre nous et vous, de sorte que ceux qui veulent aller d'ici à vous ne puissent pas, personne ne peut passer de là à nous. ”

Dans 2 Samuel 12: 23, David a raconté à propos de son fils qui était décédé: «Mais maintenant qu'il est mort, pourquoi devrais-je jeûner?

Puis-je le ramener à nouveau?

J'irai chez lui, mais il ne reviendra pas chez moi.

Isaiah 8: 19 dit: «Quand les hommes vous demandent de consulter des médiums et des médiums, qui murmurent et murmuraient, un peuple ne devrait-il pas s'informer de son Dieu?

Pourquoi consulter les morts au nom des vivants?

Ce verset nous dit que nous devrions chercher Dieu pour la sagesse et la compréhension, pas pour les sorciers, les médiums, les médiums ou les sorcières.

Dans I Corinthians 15: 1-4, nous voyons que «Christ est mort pour nos péchés… qu'il a été enterré… et qu'il est ressuscité le troisième jour.

Il dit que c'est l'évangile.

John 6: 40 dit: «C’est la volonté de mon Père que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le relèverai le dernier jour.

Ciel - Notre maison éternelle
Vivant dans ce monde déchiré avec ses chagrins, ses déceptions et ses souffrances, nous aspirons au paradis! Nos yeux se tournent vers le haut lorsque notre esprit se penche vers notre demeure éternelle dans la gloire que le Seigneur lui-même prépare pour ceux qui l'aiment.

Le Seigneur a prévu que la nouvelle terre soit beaucoup plus belle, au-delà de notre imagination. "L'oeil n'a pas vu, ni l'oreille entendue, ni entré dans le cœur de l'homme, les choses que Dieu a préparées pour eux."

«Le désert et le lieu solitaire seront heureux pour eux; et le désert se réjouira et s'épanouira comme la rose. Il fleurira abondamment et se réjouira de joie et de chant… ~ Isaiah 35: 1-2

«Alors les yeux des aveugles s'ouvriront, et les oreilles des sourds seront inébranlables. Alors le boiteux bondira comme un cerf, et la langue du muet chantera; car dans le désert des eaux jailliront et des ruisseaux se jetteront dans le désert. ”~ Isaiah 35: 5-6

"Et les rachetés du Seigneur reviendront et viendront à Sion avec des chants et une joie éternelle sur la tête: ils obtiendront la joie et l'allégresse, et le chagrin et les soupirs s'enfuiront." ~ Isaiah 35: 10

Que dirons-nous en sa présence? Oh, les larmes qui couleront quand nous verrons son ongle cicatrisé sur les mains et les pieds! Les incertitudes de la vie nous seront communiquées lorsque nous verrons notre Sauveur face à face.

Nous le verrons surtout! Nous verrons sa gloire! Il brillera comme le soleil dans un rayonnement pur, comme il nous accueille chez nous dans la gloire.

Nous serons sa fiancée, emmenée dans un meilleur endroit. Notre relation sera pure et saine, à l'écoute de chaque mot qui sort de ses lèvres quand nous serons ensemble dans la gloire.

"Nous sommes confiants, dis-je, et désirons plutôt être absents du corps et être présents avec le Seigneur." ~ 2 Corinthians 5: 8

«Et moi, Jean, je vis la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, descendre de Dieu du ciel, préparée comme une épouse parée pour son mari. ~ Revelation 21: 2

… "Et il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux et sera leur Dieu." ~ Apocalypse 21: 3b

“Et ils verront sa face…” “… et ils régneront pour toujours.” ~ Apocalypse 22: 4a & 5b

«Et Dieu essuiera toutes les larmes de leurs yeux; et il n'y aura plus de mort, ni chagrin ni pleurs, ni douleur plus, car les choses anciennes sont passées. ”~ Apocalypse 21: 4

Comment puis-je échapper à l'enfer?
Chère âme,

Aujourd'hui, la route peut sembler raide et vous vous sentirez seul. Quelqu'un en qui tu as confiance t'a déçu. Dieu voit tes larmes. Il ressent ta douleur. Il a hâte de vous réconforter, car c'est un ami qui reste plus proche qu'un frère.

Dieu t'aime tellement qu'il a envoyé son Fils unique, Jésus, mourir à ta place. Il vous pardonnera pour chaque péché que vous avez commis, si vous êtes prêt à laisser vos péchés et à vous en détourner.

Peut-être que vous sentez: «Il ne pardonnera pas mes péchés car ils sont trop grands. Tu ne connais pas les péchés que j'ai commis, je me suis trop éloigné de son amour.

Je comprends tes pensées, chère âme. Moi aussi je me sentais indigne et ne méritait pas son amour. Je me tenais au pied de la croix pour réclamer la miséricorde, mais telle est la grâce de notre Dieu.

Les Écritures disent: «… Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs à se repentir.» ~ Mark 2: 17b

Âme, cela inclut toi et moi.

Peu importe la profondeur de votre fosse, la grâce de Dieu est encore plus grande. Les âmes sales et abattues, il est venu pour sauver. Il descendra sa main pour tenir la tienne.

Avec votre coeur incliné, dites au Seigneur:

"Je suis un pécheur. J'ai été pécheur toute ma vie. Pardonne-moi, Seigneur.

Peut-être que vous êtes comme ce pécheur déchu. Elle est venue à Jésus, sachant qu'il était celui qui pouvait la sauver. Les larmes coulant sur son visage, elle commença à laver ses pieds avec des larmes et les essuya avec ses cheveux. Il a dit: "Ses péchés, qui sont nombreux, sont pardonnés ..." Mon âme, peut-il dire cela de toi ce soir?

Vous pouvez avoir des larmes qui coulent sur votre visage lorsque vous la racontez. Peut-être que vous avez regardé la pornographie et que vous avez honte ou que vous avez commis un adultère et que vous voulez être pardonné. «Ne me rejette pas loin de ta présence. Pardonne-moi le mal que j'ai fait. »Tu es aussi coupable qu'elle était, mais le même Jésus qui lui a pardonné te pardonnera aussi ce soir.

Un jour, tu te tiendras devant le Seigneur, transparent en sa présence. Les livres de votre vie seront ouverts pour être jugés. Chaque pensée… chaque mot… chaque motif de votre cœur sera révélé dans sa lumière éclairante. Que diras-tu en sa présence? Dites au Seigneur: «J'ai mis ma vie en désordre, je veux être pardonné.» Dieu voit votre cœur, chère âme. Bien sûr, vous avez fait de mauvais choix, mais il vous aime toujours!

Peut-être avez-vous pensé donner votre vie à Christ, mais en le laissant de côté pour une raison ou une autre. «Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs.» ~ Hebrews 4: 7b

L'enfer est-il un lieu littéral?
«Et en enfer, il lève les yeux, étant tourmenté, et voit Abraham de loin, et Lazare dans son sein. Et il cria et dit: Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me refroidisse la langue; car je suis tourmenté dans cette flamme. ~ Luke 16: 23-24

Puis il dit: Je te prie donc, père, de l'envoyer dans la maison de mon père. Car j'ai cinq frères; afin qu'il leur témoigne, de peur qu'ils ne viennent aussi dans ce lieu de tourments. ”~ Luke 16: 27-28

Ce soir, en lisant cette lettre, la mère, le père, la soeur, le frère ou le plus cher des amis de quelqu'un chuteront dans l'éternité pour prendre leur décision en enfer.

Imaginez recevoir une lettre comme celle-ci de l'un de vos proches. Écrit par un jeune homme à sa mère qui craint Dieu. Il est mort et est allé en enfer… Ne le dis pas de toi!

Une lettre de l'enfer

Chère maman,

Je vous écris de l'endroit le plus horrible que j'ai jamais vu et plus horrible que vous ne pouvez l'imaginer. C’est NOIR ici, si sombre que je ne peux même pas voir toutes les âmes dans lesquelles je me heurte constamment. Je sais seulement que ce sont des gens comme moi issus de SCREAMS. Ma voix est partie de mes propres cris alors que je me tordais de douleur et de souffrance. Je ne peux même plus demander de l'aide, et ce n'est de toute façon pas utile, il n'y a personne ici qui ait de la compassion pour ma situation difficile.

La douleur et la souffrance à cet endroit sont absolument insupportables. Cela me dévorait tellement que je ne pouvais pas savoir s'il y avait une autre sensation sur moi. La douleur est si intense qu'elle ne cesse jamais le jour ou la nuit. Le tournant des jours n'apparaît pas à cause des ténèbres. Ce qui n’est rien d’autre que des minutes, voire des secondes, ressemble à de nombreuses années. La pensée de cette souffrance qui continue sans fin est plus que je ne peux supporter. Mon esprit tourne de plus en plus avec chaque moment qui passe. Je me sens comme un fou, je ne peux même pas penser clairement sous cette charge de confusion. Je crains de perdre la tête.

La peur est aussi grave que la douleur, peut-être même pire. Je ne vois pas comment ma situation pourrait être pire que celle-là, mais je crains constamment que cela puisse arriver à tout moment.

Ma bouche est sèche et ne le deviendra que davantage. Il est si sec que ma langue se fend du toit de ma bouche. Je me souviens de ce vieux prédicateur disant que c’était ce que Jésus-Christ a enduré en s’accrochant à cette vieille croix accidentée. Il n'y a pas de soulagement, pas même une seule goutte d'eau pour refroidir ma langue enflée.

Pour ajouter encore plus de misère à ce lieu de tourments, je sais que je mérite d'être ici. Je suis puni justement pour mes actes. La punition, la douleur, la souffrance ne sont pas pires que ce que je mérite à juste titre, mais en admettant que cela ne soulagera jamais l'angoisse qui brûle éternellement dans mon âme misérable. Je me hais d'avoir commis les péchés pour gagner un destin aussi horrible, je déteste le diable qui m'a trompé pour que je finisse dans cet endroit. Et bien que je sache que penser cela est une méchanceté indescriptible, je déteste le Dieu même qui a envoyé son Fils unique pour m'épargner ce supplice. Je ne peux jamais blâmer le Christ qui a souffert et saigné et qui est mort pour moi, mais je le déteste quand même. Je ne peux même pas contrôler mes sentiments que je sais être méchants, misérables et vils. Je suis plus méchant et vil maintenant que je ne l'ai jamais été dans mon existence terrestre. Oh, si seulement j'avais écouté.

Tout tourment terrestre serait bien meilleur que cela. Mourir d'une mort lente et douloureuse du cancer; Mourir dans un immeuble en flammes, victime des attaques terroristes 9-11. Même être cloué sur une croix après avoir été battu sans merci comme le Fils de Dieu; Mais pour choisir ceux-ci sur mon état actuel, je n'ai aucun pouvoir. Je n'ai pas ce choix

Je comprends maintenant que ces tourments et ces souffrances sont ce que Jésus a ennuyé pour moi. Je crois qu'il a souffert, a saigné et est mort pour payer mes péchés, mais sa souffrance n'était pas éternelle. Au bout de trois jours, il est sorti vainqueur de la tombe. Oh, je crois, mais hélas, il est trop tard. Comme le dit la vieille chanson sur les invitations dont je me souviens avoir entendu tant de fois, je suis un jour trop tard.

Nous sommes TOUS croyants dans cet endroit terrible, mais notre foi ne vaut rien. C'est trop tard. La porte est fermée L'arbre est tombé et il gisera ici. En enfer. Perdu pour toujours. Pas d'espoir, pas de confort, pas de paix, pas de joie.

Il n'y aura jamais de fin à mes souffrances. Je me souviens de ce vieux prédicateur comme il le lirait «Et la fumée de leur tourment monte à tout jamais: et ils n'ont pas de repos ni jour ni nuit»

Et c'est peut-être la pire chose à propos de cet endroit terrible. JE ME RAPPELLE. Je me souviens des services religieux. Je me souviens des invitations. J'ai toujours pensé qu'ils étaient si ringards, si stupides, si inutiles. Il semblait que j'étais trop «difficile» pour de telles choses. Je vois tout différemment maintenant, maman, mais mon changement de cœur n’a aucune importance pour le moment.

J'ai vécu comme un fou, je faisais semblant comme un fou, je suis mort comme un fou, et maintenant je dois subir les tourments et l'angoisse d'un fou.

Oh, maman, le confort de la maison me manque tellement. Je ne saurai plus jamais ta tendre caresse sur mon front enfiévré. Finis les petits déjeuners chauds ou les repas maison. Je ne sentirai plus jamais la chaleur de la cheminée par une nuit d'hiver glacée. Maintenant, le feu engloutit non seulement ce corps en péril déchiré par une douleur sans égale, mais le feu de la colère d'un Dieu Tout-Puissant dévore mon être intérieur d'une angoisse qui ne peut être décrite correctement dans un langage mortel.

Il me tarde de flâner dans un pré verdoyant au printemps et de regarder les belles fleurs, en m'arrêtant pour respirer le parfum de leur doux parfum. Au lieu de cela, je suis résigné à l'odeur brûlante de soufre, de soufre et d'une chaleur si intense que tous les autres sens me manquent tout simplement.

Oh, maman, adolescente, j'ai toujours détesté devoir écouter les plaintes et les gémissements des petits bébés à l'église et même à la maison. Je pensais qu'ils étaient un inconvénient pour moi, une telle irritation. Combien de temps je veux juste voir pour un bref moment un de ces petits visages innocents. Mais il n'y a pas de bébés en enfer, maman.

Il n'y a pas de bibles en enfer, chère mère. Les seules écritures à l'intérieur des murs calcinés des damnés sont celles qui résonnent dans mes oreilles heure après heure, minute après minute. Ils n'offrent aucun réconfort, cependant, et ne servent qu'à me rappeler à quel point je suis fou.

Sans la futilité de leur mère, vous pourriez autrement vous réjouir de savoir qu’il ya une réunion de prière sans fin ici en enfer. Peu importe, il n'y a pas de Saint-Esprit à intercéder en notre nom. Les prières sont si vides, si mortes. Ils ne sont rien de plus que des appels à la miséricorde dont nous savons tous qu’il ne sera jamais répondu.

S'il vous plaît avertir mes frères maman. J'étais l'aîné et je pensais que je devais être «cool». S'il vous plaît, dites-leur que personne en enfer n'est cool. Merci d'avertir tous mes amis, même mes ennemis, de peur qu'ils ne viennent aussi dans ce lieu de tourments.

Aussi terrible que soit cet endroit, maman, je vois que ce n'est pas ma destination finale. Alors que Satan se moque de nous tous ici et que des multitudes nous rejoignent continuellement en ce festin de misère, il nous est constamment rappelé qu'un jour de l'avenir, nous serons tous convoqués individuellement pour comparaître devant le Trône du Jugement de Dieu tout-puissant.

Dieu nous montrera notre destin éternel écrit dans les livres à côté de toutes nos mauvaises œuvres. Nous n'aurons aucune défense, aucune excuse, et rien à dire à part confesser la justice de notre damnation devant le juge suprême de toute la terre. Juste avant d'être jetés dans notre destination finale de tourments, l'étang de feu, nous devrons regarder le visage de celui qui a volontairement subi les tourments de l'enfer pour que nous puissions être délivrés d'eux. Alors que nous nous tenons là dans sa sainte présence pour entendre le prononcé de notre damnation, vous serez là maman pour tout voir.

S'il vous plaît, pardonnez-moi de m'avoir pendu la tête de honte, car je sais que je ne pourrai pas supporter de vous regarder le visage. Vous serez déjà conforme à l'image du Sauveur et je sais que ce sera plus que ce que je peux supporter.

J'aimerais quitter cet endroit et me joindre à vous et à tant d'autres que je connais depuis quelques années sur la Terre. Mais je sais que cela ne sera jamais possible. Puisque je sais que je ne pourrai jamais échapper aux tourments des damnés, je dis avec larmes, avec une douleur et un désespoir profond qu’on ne peut jamais décrire complètement, je ne veux plus jamais vous revoir. S'il vous plaît, ne me rejoignez jamais ici.

Est-ce que Hell Real?
«Et en enfer, il lève les yeux, étant tourmenté, et voit Abraham de loin, et Lazare dans son sein. Et il cria et dit: Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me refroidisse la langue; car je suis tourmenté dans cette flamme. ~ Luke 16: 23-24

Puis il dit: Je te prie donc, père, de l'envoyer dans la maison de mon père. Car j'ai cinq frères; afin qu'il leur témoigne, de peur qu'ils ne viennent aussi dans ce lieu de tourments. ”~ Luke 16: 27-28

Ce soir, en lisant cette lettre, la mère, le père, la soeur, le frère ou le plus cher des amis de quelqu'un chuteront dans l'éternité pour prendre leur décision en enfer.

Imaginez recevoir une lettre comme celle-ci de l'un de vos proches. Écrit par un jeune homme à sa mère qui craint Dieu. Il est mort et est allé en enfer… Ne le dis pas de toi!

Une lettre de l'enfer

Chère maman,

Je vous écris de l'endroit le plus horrible que j'ai jamais vu et plus horrible que vous ne pouvez l'imaginer. C’est NOIR ici, si sombre que je ne peux même pas voir toutes les âmes dans lesquelles je me heurte constamment. Je sais seulement que ce sont des gens comme moi issus de SCREAMS. Ma voix est partie de mes propres cris alors que je me tordais de douleur et de souffrance. Je ne peux même plus demander de l'aide, et ce n'est de toute façon pas utile, il n'y a personne ici qui ait de la compassion pour ma situation difficile.

La douleur et la souffrance à cet endroit sont absolument insupportables. Cela me dévorait tellement que je ne pouvais pas savoir s'il y avait une autre sensation sur moi. La douleur est si intense qu'elle ne cesse jamais le jour ou la nuit. Le tournant des jours n'apparaît pas à cause des ténèbres. Ce qui n’est rien d’autre que des minutes, voire des secondes, ressemble à de nombreuses années. La pensée de cette souffrance qui continue sans fin est plus que je ne peux supporter. Mon esprit tourne de plus en plus avec chaque moment qui passe. Je me sens comme un fou, je ne peux même pas penser clairement sous cette charge de confusion. Je crains de perdre la tête.

La peur est aussi grave que la douleur, peut-être même pire. Je ne vois pas comment ma situation pourrait être pire que celle-là, mais je crains constamment que cela puisse arriver à tout moment.

Ma bouche est sèche et ne le deviendra que davantage. Il est si sec que ma langue se fend du toit de ma bouche. Je me souviens de ce vieux prédicateur disant que c’était ce que Jésus-Christ a enduré en s’accrochant à cette vieille croix accidentée. Il n'y a pas de soulagement, pas même une seule goutte d'eau pour refroidir ma langue enflée.

Pour ajouter encore plus de misère à ce lieu de tourments, je sais que je mérite d'être ici. Je suis puni justement pour mes actes. La punition, la douleur, la souffrance ne sont pas pires que ce que je mérite à juste titre, mais en admettant que cela ne soulagera jamais l'angoisse qui brûle éternellement dans mon âme misérable. Je me hais d'avoir commis les péchés pour gagner un destin aussi horrible, je déteste le diable qui m'a trompé pour que je finisse dans cet endroit. Et bien que je sache que penser cela est une méchanceté indescriptible, je déteste le Dieu même qui a envoyé son Fils unique pour m'épargner ce supplice. Je ne peux jamais blâmer le Christ qui a souffert et saigné et qui est mort pour moi, mais je le déteste quand même. Je ne peux même pas contrôler mes sentiments que je sais être méchants, misérables et vils. Je suis plus méchant et vil maintenant que je ne l'ai jamais été dans mon existence terrestre. Oh, si seulement j'avais écouté.

Tout tourment terrestre serait bien meilleur que cela. Mourir d'une mort lente et douloureuse du cancer; Mourir dans un immeuble en flammes, victime des attaques terroristes 9-11. Même être cloué sur une croix après avoir été battu sans merci comme le Fils de Dieu; Mais pour choisir ceux-ci sur mon état actuel, je n'ai aucun pouvoir. Je n'ai pas ce choix

Je comprends maintenant que ces tourments et ces souffrances sont ce que Jésus a ennuyé pour moi. Je crois qu'il a souffert, a saigné et est mort pour payer mes péchés, mais sa souffrance n'était pas éternelle. Au bout de trois jours, il est sorti vainqueur de la tombe. Oh, je crois, mais hélas, il est trop tard. Comme le dit la vieille chanson sur les invitations dont je me souviens avoir entendu tant de fois, je suis un jour trop tard.

Nous sommes TOUS croyants dans cet endroit terrible, mais notre foi ne vaut rien. C'est trop tard. La porte est fermée L'arbre est tombé et il gisera ici. En enfer. Perdu pour toujours. Pas d'espoir, pas de confort, pas de paix, pas de joie.

Il n'y aura jamais de fin à mes souffrances. Je me souviens de ce vieux prédicateur comme il le lirait «Et la fumée de leur tourment monte à tout jamais: et ils n'ont pas de repos ni jour ni nuit»

Et c'est peut-être la pire chose à propos de cet endroit terrible. JE ME RAPPELLE. Je me souviens des services religieux. Je me souviens des invitations. J'ai toujours pensé qu'ils étaient si ringards, si stupides, si inutiles. Il semblait que j'étais trop «difficile» pour de telles choses. Je vois tout différemment maintenant, maman, mais mon changement de cœur n’a aucune importance pour le moment.

J'ai vécu comme un fou, je faisais semblant comme un fou, je suis mort comme un fou, et maintenant je dois subir les tourments et l'angoisse d'un fou.

Oh, maman, le confort de la maison me manque tellement. Je ne saurai plus jamais ta tendre caresse sur mon front enfiévré. Finis les petits déjeuners chauds ou les repas maison. Je ne sentirai plus jamais la chaleur de la cheminée par une nuit d'hiver glacée. Maintenant, le feu engloutit non seulement ce corps en péril déchiré par une douleur sans égale, mais le feu de la colère d'un Dieu Tout-Puissant dévore mon être intérieur d'une angoisse qui ne peut être décrite correctement dans un langage mortel.

Il me tarde de flâner dans un pré verdoyant au printemps et de regarder les belles fleurs, en m'arrêtant pour respirer le parfum de leur doux parfum. Au lieu de cela, je suis résigné à l'odeur brûlante de soufre, de soufre et d'une chaleur si intense que tous les autres sens me manquent tout simplement.

Oh, maman, adolescente, j'ai toujours détesté devoir écouter les plaintes et les gémissements des petits bébés à l'église et même à la maison. Je pensais qu'ils étaient un inconvénient pour moi, une telle irritation. Combien de temps je veux juste voir pour un bref moment un de ces petits visages innocents. Mais il n'y a pas de bébés en enfer, maman.

Il n'y a pas de bibles en enfer, chère mère. Les seules écritures à l'intérieur des murs calcinés des damnés sont celles qui résonnent dans mes oreilles heure après heure, minute après minute. Ils n'offrent aucun réconfort, cependant, et ne servent qu'à me rappeler à quel point je suis fou.

Sans la futilité de leur mère, vous pourriez autrement vous réjouir de savoir qu’il ya une réunion de prière sans fin ici en enfer. Peu importe, il n'y a pas de Saint-Esprit à intercéder en notre nom. Les prières sont si vides, si mortes. Ils ne sont rien de plus que des appels à la miséricorde dont nous savons tous qu’il ne sera jamais répondu.

S'il vous plaît avertir mes frères maman. J'étais l'aîné et je pensais que je devais être «cool». S'il vous plaît, dites-leur que personne en enfer n'est cool. Merci d'avertir tous mes amis, même mes ennemis, de peur qu'ils ne viennent aussi dans ce lieu de tourments.

Aussi terrible que soit cet endroit, maman, je vois que ce n'est pas ma destination finale. Alors que Satan se moque de nous tous ici et que des multitudes nous rejoignent continuellement en ce festin de misère, il nous est constamment rappelé qu'un jour de l'avenir, nous serons tous convoqués individuellement pour comparaître devant le Trône du Jugement de Dieu tout-puissant.

Dieu nous montrera notre destin éternel écrit dans les livres à côté de toutes nos mauvaises œuvres. Nous n'aurons aucune défense, aucune excuse, et rien à dire à part confesser la justice de notre damnation devant le juge suprême de toute la terre. Juste avant d'être jetés dans notre destination finale de tourments, l'étang de feu, nous devrons regarder le visage de celui qui a volontairement subi les tourments de l'enfer pour que nous puissions être délivrés d'eux. Alors que nous nous tenons là dans sa sainte présence pour entendre le prononcé de notre damnation, vous serez là maman pour tout voir.

S'il vous plaît, pardonnez-moi de m'avoir pendu la tête de honte, car je sais que je ne pourrai pas supporter de vous regarder le visage. Vous serez déjà conforme à l'image du Sauveur et je sais que ce sera plus que ce que je peux supporter.

J'aimerais quitter cet endroit et me joindre à vous et à tant d'autres que je connais depuis quelques années sur la Terre. Mais je sais que cela ne sera jamais possible. Puisque je sais que je ne pourrai jamais échapper aux tourments des damnés, je dis avec larmes, avec une douleur et un désespoir profond qu’on ne peut jamais décrire complètement, je ne veux plus jamais vous revoir. S'il vous plaît, ne me rejoignez jamais ici.

La punition en enfer est-elle éternelle?
La Bible enseigne des choses que j'aime vraiment, telles que l'amour de Dieu. Il y a d’autres choses que je souhaiterais réellement ne pas y être, mais mon étude des Écritures m’a convaincu que, si je veux être complètement honnête dans ma façon de traiter les Écritures, je dois croire qu’elle enseigne que les perdus subiront un tourment éternel en Enfer.

Ceux qui douteraient de l'idée d'un tourment éternel en enfer diront souvent que les mots utilisés pour décrire la durée du tourment ne signifient pas exactement l'éternel. Et bien que cela soit vrai, que les Grecs du Nouveau Testament n'avaient pas et utilisaient un mot exactement équivalent à notre mot éternel, les auteurs du Nouveau Testament ont utilisé les mots à leur disposition pour décrire à la fois combien de temps nous vivrons avec Dieu et combien de temps les impies souffriront en enfer. Matthew 25: 46 dit: «Alors ils s'en iront au châtiment éternel, mais aux justes à la vie éternelle.» Les mêmes mots traduits en éternel sont utilisés pour décrire Dieu en Romains 16: 26 et le Saint-Esprit en hébreu 9: 14. 2 Corinthians 4: 17 et 18 nous aident à comprendre la signification des mots grecs traduits par «éternel». Il dit: «Nos problèmes légers et momentanés nous procurent une gloire éternelle qui les dépasse tous. Nous ne fixons donc pas les yeux sur ce qui est vu, mais sur ce qui est invisible, car ce que nous voyons est temporaire, mais ce qui est invisible est éternel. "

Mark 9: 48b «Il vaut mieux entrer dans la vie mutilée qu'avec deux mains pour aller en enfer, là où le feu ne s'éteint jamais.» Jude 13c «Pour qui l'obscurité la plus noire est réservée à jamais.» Apocalypse 14: 10b & 11 «Ils sera tourmenté de soufre brûlant en présence des saints anges et de l'Agneau. Et la fumée de leurs tourments montera pour toujours. Il n'y aura ni jour ni nuit de repos pour ceux qui adorent la bête et son image, ou pour quiconque reçoit la marque de son nom. »Tous ces passages indiquent quelque chose qui ne se termine pas.

Peut-être que l'indication la plus forte que la punition en enfer est éternelle se trouve dans les chapitres de l'Apocalypse 19 et 20. Dans Apocalypse 19: 20, nous lisons que la bête et le faux prophète (les deux êtres humains) "ont été jetés vivants dans le lac brûlant du soufre ardent". Après cela, il est dit dans l'Apocalypse 20: 1-6 que le Christ règne pendant mille ans . Pendant ces milliers d'années, Satan est enfermé dans l'abîme, mais Apocalypse 20: 7 dit: «Lorsque les milliers d'années seront écoulées, Satan sera libéré de sa prison.» Après avoir tenté de vaincre Dieu, nous lisons dans Apocalypse 20: 10: «Et le diable, qui les séduisit, fut jeté dans le lac de soufre brûlant, où la bête et le faux prophète avaient été jetés. Ils seront tourmentés jour et nuit, pour toujours et à jamais. »Le mot« ils »inclut la bête et le faux prophète qui sont là depuis mille ans déjà.

Est-il une vie après la mort?
Chaque jour, des milliers de personnes vont prendre leur dernier souffle et se glisser dans l'éternité, soit au paradis, soit dans l'enfer. Bien que nous ne connaissions peut-être jamais leurs noms, la réalité de la mort se produit tous les jours.

Qu'est-ce qui se passe le moment après votre mort?

Le moment après votre mort, votre âme quitte temporairement votre corps pour attendre la résurrection.

Ceux qui placent leur foi en Christ seront portés par les anges dans la présence du Seigneur. Ils sont maintenant réconfortés. Absent du corps et présent avec le Seigneur.

Pendant ce temps, des incroyants attendent dans le Hadès pour le jugement final.

"Et en enfer, il leva les yeux, étant dans les tourments ... Et il cria et dit: Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et refroidisse ma langue; car je suis tourmenté dans cette flamme. ”~ Luke 16: 23a-24

"Alors la poussière reviendra sur la terre telle qu'elle était: et l'esprit retournera à Dieu qui l'a donnée." ~ Ecclesiastes 12: 7

Bien que nous regrettons la perte de nos proches, nous sommes peinés mais pas comme ceux qui n’ont plus d’espoir. «Car si nous croyons que Jésus est mort et ressuscité, de même avec ceux qui dorment en Jésus. Alors nous qui sommes vivants et qui restons, nous serons ensemble avec eux dans les nuages, pour rencontrer le Seigneur dans les airs: ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. C'est pourquoi réconfortez-vous les uns les autres avec ces mots. ”~ 1 Thessaloniciens 4: 14, 17-18

Pendant que le corps de l'incroyant reste au repos, qui peut comprendre les tourments qu'il subit?! Son esprit crie! "L'enfer d'en bas est ému pour que tu puisses te rencontrer à ton arrivée ..." ~ Isaiah 14: 9a

Prépare-t-il à rencontrer Dieu!

Bien qu'il pleure dans ses tourments, sa prière n'offre aucun réconfort, car un grand gouffre est fixé où personne ne peut passer de l'autre côté. Seul, il reste dans sa misère. Seul dans ses souvenirs. La flamme de l'espoir s'éteignit à jamais de revoir ses proches.

Au contraire, la mort de ses saints est précieuse aux yeux du Seigneur. Escortés par les anges en présence du Seigneur, ils sont maintenant réconfortés. Leurs épreuves et leurs souffrances sont passées. Bien que leur présence nous manque énormément, ils ont l’espoir de revoir leurs proches.

Que se passe-t-il après la mort?
En réponse à votre question, les gens qui croient en Jésus-Christ, dans les dispositions qu'il prend pour notre salut vont au ciel pour être avec Dieu et les non-croyants sont condamnés à un châtiment éternel. John 3: 36 dit: "Quiconque croit au Fils a la vie éternelle, mais celui qui le refuse ne verra pas la vie, car la colère de Dieu demeure sur lui"

Quand tu meurs, ton âme et ton esprit quittent ton corps. Genesis 35: 18 nous montre cela quand il raconte la mort de Rachel, en disant: «alors que son âme s'en allait (car elle est morte».) Lorsque le corps meurt, l'âme et l'esprit s'en vont, mais ils ne cessent pas d'exister. Il est très clair dans Matthieu 25: 46 ce qui se passe après la mort, quand, en parlant des injustes, il est dit: "Ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle".

Paul, en enseignant aux croyants, a déclaré qu'au moment où nous sommes "absents du corps, nous sommes présents avec le Seigneur" (I Corinthians 5: 8). Quand Jésus fut ressuscité des morts, il alla être avec Dieu le Père (John 20: 17). Quand il nous promet la même vie, nous savons que ce sera le cas et que nous serons avec lui.

Dans Luc 16: 22-31, nous voyons le récit de l'homme riche et de Lazare. Le juste juste était «aux côtés d'Abraham», mais le riche s'est rendu à Hadès et était à l'agonie. Dans le verset 26, nous voyons qu'il existe un grand fossé entre eux, de sorte qu'une fois sur place, l'inique ne peut pas passer au ciel. Dans le verset 28, il est fait référence à Hadès en tant que lieu de tourment.

Dans Romans 3: 23, il est dit: "Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu". Ezekiel 18: 4 et 20 disent: "l'âme (et notez l'utilisation du mot âme pour personne) qui pèche mourra ... la méchanceté des méchants sera sur lui-même. »(La mort en ce sens dans les Écritures, comme dans Apocalypse 20: 10,14 & 15, n’est pas une mort physique mais une séparation de Dieu pour toujours et une punition éternelle telle que vue dans Luc 16. Romans 6: 23 dit: "Le salaire du péché, c'est la mort", et Matthew 10: 28 dit: "Craignez Celui qui est capable de détruire l'âme et le corps en enfer".

Alors, qui peut éventuellement entrer au ciel et être avec Dieu pour toujours puisque nous sommes tous des pécheurs injustes. Comment pouvons-nous être sauvés ou rachetés de la peine de mort. Romains 6: 23 donne également la réponse. Dieu vient à notre secours, car il dit: "Le don de Dieu, c'est la vie éternelle par Jésus-Christ notre Seigneur". Lisez I Peter 1: 1-9. Ici, nous avons Pierre en train de discuter de la façon dont les croyants ont reçu un héritage «qui ne peut jamais périr, se gâter ou disparaître - gardé toujours au ciel "(vers 4 NIV). Pierre dit que croire en Jésus aboutit à «obtenir le résultat de la foi, la sauvegarde de votre âme» (verset 9). (Voir aussi Matthew 26: 28.) Philippiens 2: 8 & 9 nous dit que tout le monde doit confesser que Jésus, qui a revendiqué l'égalité avec Dieu, est «Seigneur» et doit croire qu'il est mort pour eux (John 3: 16; Matthew 27: 50 ).

Jésus a dit dans Jean 14: 6: «Je suis le chemin, la vérité et la vie; Psaume 2: 12 dit: "Embrasse le Fils, de peur qu'il ne soit en colère et que tu ne périsses sur le chemin."

De nombreux passages du Nouveau Testament disent que notre foi en Jésus «obéit à la vérité» ou «obéit à l'Évangile» signifie «croire en le Seigneur Jésus». I Peter 1: 22 dit: «vous avez purifié votre âme en obéissant. la vérité par l’Esprit. "Ephesians 1: 13 dit:" En lui, vous aussi confiance, après avoir entendu la parole de vérité, l'évangile de votre salut, vous avez été scellé du Saint-Esprit de promesse après l'avoir cru. ”(Lire aussi Romains 10: 15 et les Hébreux 4: 2.)

L'Evangile (qui signifie bonne nouvelle) est déclaré dans I Corinthians 15: 1-3. Il dit: «Frères, je vous déclare l'évangile que je vous ai prêché et que vous avez aussi reçu… que Christ est mort pour nos péchés selon les Écritures, qu'il a été enterré et qu'il est ressuscité le troisième jour…» Jésus dit dans Matthew 26: 28, «Car c’est mon sang, le sang de la nouvelle alliance qui est versé pour beaucoup pour la rémission des péchés." I Peter 2: 24 (NASB) dit: "Lui-même a porté nos péchés dans son propre corps sur la croix. ”I Timothy 2: 6 dit:“ Il a donné sa vie en rançon pour tous. ”Job 33: 24 a dit:“ épargne-le de descendre dans la fosse, j'ai trouvé une rançon pour lui. ”(Lire Isaïe 53: 5, 6, 8, 10.)

John 1: 12 nous dit ce que nous devons faire, "mais tous ceux qui le reçurent lui donnèrent le droit de devenir enfants de Dieu, même à ceux qui croient en son nom". Romans 10: 13 dit: "Celui qui appelle John 3: 16 dit que celui qui croit en lui a «la vie éternelle». John 10: 28 dit: «Je leur donne la vie éternelle et ils ne périront jamais.» Dans Actes 16: La question posée à 36 est: "Que dois-je faire pour être sauvé?" Et a répondu: "Croyez en le Seigneur Jésus-Christ et vous serez sauvés." John 20: 31 dit: "Ils sont écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ et que croire que vous ayez la vie en son nom. "

Les Ecritures montrent que l'âme de ceux qui croient sera au ciel avec Jésus. Dans Revelation 6: 9 et 20: 4, les âmes des justes martyrs ont été vues par Jean au ciel. Nous voyons également dans Matthew 17: 2 et Mark 9: 2 où Jésus a emmené Pierre, Jacques et Jean et les a menés sur une haute montagne où Jésus a été transfiguré devant eux et où Moïse et Élie leur sont apparus et ils parlaient avec Jésus. Ils étaient plus que des esprits, car les disciples les ont reconnus et ils étaient vivants. Dans Philippiens, 1: 20-25, Paul écrit: «Partir et être avec Christ, c'est beaucoup mieux». Hébreux 12: 22 parle du ciel en disant: «Vous êtes venus au mont Sion et à la ville de vivre Dieu, la Jérusalem céleste, aux myriades d'anges, à l'assemblée générale et à l'église (le nom donné à tous les croyants) du premier-né inscrit au ciel. "

Ephesians 1: 7 dit: "En lui, nous avons la rédemption par son sang, le pardon de nos offenses, selon les richesses de sa grâce."

Quel est le péché impardonnable?
Lorsque vous essayez de comprendre une partie des Écritures, vous devez suivre certaines directives. Etudiez-le dans son contexte, autrement dit, examinez attentivement les versets qui l’entourent. Vous devriez l'examiner à la lumière de son histoire et de son passé bibliques. La Bible est cohérente. C'est une histoire, l'incroyable histoire du plan de rédemption de Dieu. Aucune partie ne peut être comprise seule. C'est une bonne idée de poser des questions sur un passage ou un sujet, comme: qui, quoi, où, quand, pourquoi et comment.

Pour ce qui est de savoir si une personne a commis le péché impardonnable ou non, le fond est important pour sa compréhension. Jésus a commencé son ministère de prédication et de guérison six mois après le début du sien. Jean a été envoyé par Dieu pour préparer les gens à recevoir Jésus et en tant que témoin de qui il était. John 1: 7 «pour témoigner de la Lumière». John 1: 14 & 15, 19-36 Dieu a dit à John qu'il verrait l'Esprit descendre et demeurer sur lui. John 1: 32-34 John a déclaré: «Il a expliqué qu'il s'agissait du Fils de Dieu.» Il a également dit de lui: «Voici l'Agneau de Dieu qui enlève le fils du monde. John 1: 29 Voir aussi John 5: 33

Les prêtres et les lévites (chefs religieux des Juifs) connaissaient Jean et Jésus. Les pharisiens (un autre groupe de dirigeants juifs) ont commencé à leur demander qui ils étaient et par quelle autorité ils prêchaient et enseignaient. Il semble qu'ils ont commencé à les voir comme une menace. Ils ont demandé à John s'il était le Christ (il a dit qu'il ne l'était pas) ou «ce prophète». John 1: 21 Ceci est très important pour la question à l'étude. La phrase «ce prophète» provient de la prophétie donnée à Moïse dans Deutéronome 18: 15 et est expliquée dans Deutéronome 34: 10-12 où Dieu dit à Moïse qu'un autre prophète viendrait qui serait comme lui-même et prêcherait et ferait de grands miracles. prophétie sur le Christ). Ceci et d'autres prophéties de l'Ancien Testament ont été donnés pour que les gens reconnaissent le Christ (le Messie) quand il viendra.

Alors Jésus a commencé à prêcher et à montrer aux gens qu'il était le Messie promis et à le prouver par de puissants miracles. Il a affirmé qu'il avait prononcé les paroles de Dieu et qu'il était venu de Dieu. (John chapitre 1, chapitre Hébreux 1, John 3: 16, John 7: 16) Dans John 12: 49 et 50, Jésus a dit: «Je ne parle pas de mon propre accord, mais le Père qui m'a envoyé m'a ordonné de dire quoi que ce soit et comment le dire. »En enseignant et en faisant des miracles, Jésus a accompli les deux aspects de la prophétie de Moïse. John 7: 40 Les pharisiens connaissaient bien les Ecritures de l'Ancien Testament. familier avec toutes ces prophéties messianiques. Lisez John 5: 36-47 pour voir ce que Jésus a dit à ce sujet. Dans le verset 46 de ce passage, Jésus prétend être «ce prophète» en disant «il a parlé de moi». Lisez aussi Actes 3: 22 Beaucoup de gens demandaient s'il était le Christ ou «le Fils de David». Matthew 12: 23

Cet arrière-plan et les Écritures à ce sujet sont tous liés à la question du péché impardonnable. Tous ces faits se retrouvent dans les passages sur cette question. On les trouve dans Matthew 12: 22-37; Mark 3: 20-30 et Luke 11: 14-54, en particulier le verset 52. Veuillez les lire attentivement si vous voulez comprendre le problème. Il s’agit de savoir qui est Jésus et qui l’a autorisé à faire des miracles. À ce stade, les pharisiens sont jaloux de lui, le testant, essayant de le tromper de questions, refusant de reconnaître qui il est et refusant de venir à lui pour avoir la vie. John 5: 36-47 Selon Matthew 12: 14 & 15, ils essayaient même de le tuer. Voir aussi John 10: 31. Il semble que les pharisiens l'ont suivi (se mêlant peut-être aux foules qui se sont rassemblés pour l'entendre prêcher et faire des miracles) afin de veiller sur lui.

En cette occasion particulière concernant le péché impardonnable Mark 3: 22 déclare qu'ils sont descendus de Jérusalem. Ils l'ont apparemment suivi lorsqu'il a quitté la foule pour se rendre ailleurs parce qu'ils voulaient trouver une raison de le tuer. Là, Jésus chassa un démon d'un homme et le guérit. C'est ici que le péché en question se produit. Matthew 12: 24 «Quand les pharisiens entendirent cela, ils dirent: 'Baalzebub, prince des démons, le dit seulement. Cet homme chasse les démons.' (Baalzebub est un autre nom de Satan.) C'est à la fin de ce passage où Jésus conclut en disant "quiconque parle contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pas pardonné, ni dans ce monde ni dans le monde à venir". C'est le péché impardonnable: "ils ont dit qu'il avait un esprit impur". Mark 3 : 30 Tout le discours, qui inclut les remarques sur le péché impardonnable, s’adresse aux pharisiens. Jésus connaissait leurs pensées et leur a parlé directement de ce qu'ils disaient. Tout le discours de Jésus et son jugement sur eux sont basés sur leurs pensées et leurs paroles; Il a commencé avec ça et a fini avec ça.

En termes simples, le péché impardonnable consiste à attribuer ou à attribuer les merveilles et les miracles de Jésus, en particulier à chasser les démons, à un esprit impur. La Bible de référence Scofield dit dans les notes de la page 1013 à propos de Mark 3: 29 & 30 que le péché impardonnable est «d'attribuer à Satan les œuvres de l'Esprit». Le Saint-Esprit est impliqué - Il a donné pouvoir à Jésus. Jésus a dit dans Matthieu 12: 28: "Si je chasse les démons par l'Esprit de Dieu, alors le royaume de Dieu est venu à vous." Il conclut en disant pourquoi (c'est parce que vous dites ces choses): "blasphème contre le Saint-Esprit Matthew 12: 31 Il n'y a aucune autre explication dans les Écritures disant ce qu'est le blasphème contre le Saint-Esprit. Rappelez-vous le fond. Jésus a eu le témoignage de Jean-Baptiste (John 1: 32-34) que l'Esprit était sur lui. Les mots utilisés dans le dictionnaire pour décrire le blasphème sont: profaner, insulter, insulter et montrer du mépris.

Il est certain que discréditer les œuvres de Jésus correspond à cela. Nous n'aimons pas que quelqu'un d'autre ait le mérite de ce que nous faisons. Imaginez prendre le travail de l'Esprit et le créditer à Satan. La plupart des érudits disent que ce péché s'est produit seulement pendant que Jésus était sur la terre. Le raisonnement derrière cela est que les pharisiens étaient des témoins oculaires de ses miracles et entendaient des récits de première main à leur sujet. Ils ont également été appris dans les prophéties bibliques et étaient des dirigeants qui étaient donc plus responsables en raison de leur position. Sachant que Jean-Baptiste a dit qu'il était le Messie et que Jésus a dit que ses œuvres prouvaient qui Il était, ils ont toujours refusé de croire. Pire encore, dans les Écritures mêmes qui traitent de ce péché, Jésus ne parle pas seulement de leur blasphème, mais les accuse également d'une autre faute - celle de disperser ceux qui ont été témoins de leur blasphème. Matthew 12: 30 & 31 «Celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. Et donc je vous le dis… quiconque parle contre le Saint-Esprit ne sera pas pardonné. ”

Toutes ces choses sont liées entre elles et portent la dure condamnation de Jésus. Discréditer l'Esprit, c'est discréditer Christ, annulant ainsi son œuvre à quiconque écoute ce que les pharisiens ont dit. Il supprime tous les enseignements et le salut du Christ avec lui. Jésus a dit des pharisiens dans Luc 11: 23, 51 & 52 que non seulement les pharisiens ne sont pas entrés mais ils ont empêché ou empêché ceux qui entraient d'entrer. Matthew 23: 13 «Vous fermez le royaume des cieux sous le visage des hommes.» Ils auraient dû montrer le chemin aux gens et au lieu de les renvoyer. Lisez aussi John 5: 33, 36, 40; 10: 37 & 38 (en fait le chapitre entier); 14: 10 et 11; 15: 22-24.

Pour résumer, ils étaient coupables parce qu'ils savaient; ils ont vu; ils avaient des connaissances; ils n'ont pas cru; ils ont empêché les autres de croire et ils ont blasphémé contre le Saint-Esprit. Les études de vocabulaire grecques de Vincent ajoutent une autre partie de l'explication tirée de la grammaire grecque en soulignant que, dans Mark 3: 30, le temps du verbe indique qu'ils ont continué à dire ou ont persisté en disant: «Il a un esprit impur." en disant cela même après la résurrection. Toutes les preuves indiquent que le péché impardonnable n’est pas un acte isolé, mais un comportement persistant. Dire le contraire nierait la vérité claire et souvent répétée de l'Écriture, selon laquelle «quiconque le voudra peut venir». Apocalypse 22: 17. John 3: 14-16. élevé, afin que quiconque croit en lui puisse avoir la vie éternelle. Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais qu'il ait la vie éternelle. ”Romans 10: 13“ pour: “Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. '”

Dieu nous appelle à croire en Christ et en l'évangile. I Corinthians 15: 3 & 4 «Pour ce que j'ai reçu, je vous l'ai transmis en priorité: le Christ est mort pour nos péchés selon les Écritures, qu'il a été enterré, qu'il a été ressuscité le troisième jour, selon les Écritures». Si vous croyez en Christ, vous ne devez sûrement pas attribuer ses œuvres au pouvoir de Satan et commettre le péché impardonnable. “Jésus a fait beaucoup d'autres signes miraculeux en présence de ses disciples, qui ne sont pas consignés dans ce livre. Mais ceux-ci sont écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant, vous pouvez avoir la vie en son nom. "John 20: 30 & 31

Où vont les gens après leur mort?
Chaque jour, des milliers de personnes vont prendre leur dernier souffle et se glisser dans l'éternité, soit au paradis, soit dans l'enfer. Bien que nous ne connaissions peut-être jamais leurs noms, la réalité de la mort se produit tous les jours.

Qu'est-ce qui se passe le moment après votre mort?

Le moment après votre mort, votre âme quitte temporairement votre corps pour attendre la résurrection.

Ceux qui placent leur foi en Christ seront portés par les anges dans la présence du Seigneur. Ils sont maintenant réconfortés. Absent du corps et présent avec le Seigneur.

Pendant ce temps, des incroyants attendent dans le Hadès pour le jugement final.

"Et en enfer, il leva les yeux, étant dans les tourments ... Et il cria et dit: Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et refroidisse ma langue; car je suis tourmenté dans cette flamme. ”~ Luke 16: 23a-24

"Alors la poussière reviendra sur la terre telle qu'elle était: et l'esprit retournera à Dieu qui l'a donnée." ~ Ecclesiastes 12: 7

Bien que nous regrettons la perte de nos proches, nous sommes peinés mais pas comme ceux qui n’ont plus d’espoir. «Car si nous croyons que Jésus est mort et ressuscité, de même avec ceux qui dorment en Jésus. Alors nous qui sommes vivants et qui restons, nous serons ensemble avec eux dans les nuages, pour rencontrer le Seigneur dans les airs: ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. C'est pourquoi réconfortez-vous les uns les autres avec ces mots. ”~ 1 Thessaloniciens 4: 14, 17-18

Pendant que le corps de l'incroyant reste au repos, qui peut comprendre les tourments qu'il subit?! Son esprit crie! "L'enfer d'en bas est ému pour que tu puisses te rencontrer à ton arrivée ..." ~ Isaiah 14: 9a

Prépare-t-il à rencontrer Dieu!

Bien qu'il pleure dans ses tourments, sa prière n'offre aucun réconfort, car un grand gouffre est fixé où personne ne peut passer de l'autre côté. Seul, il reste dans sa misère. Seul dans ses souvenirs. La flamme de l'espoir s'éteignit à jamais de revoir ses proches.

Au contraire, la mort de ses saints est précieuse aux yeux du Seigneur. Escortés par les anges en présence du Seigneur, ils sont maintenant réconfortés. Leurs épreuves et leurs souffrances sont passées. Bien que leur présence nous manque énormément, ils ont l’espoir de revoir leurs proches.

Où va le Saint-Esprit après ma mort?
Le Saint-Esprit est présent partout et particulièrement présent chez les croyants. Le psaume 139: 7 & 8 dit: «Où puis-je aller de votre esprit? Où puis-je fuir votre présence? Si je monte au ciel, vous êtes là. Si je me couche au plus profond, vous y êtes. ”Le Saint-Esprit présent partout ne changera pas, même lorsque tous les croyants sont au Ciel.

Le Saint-Esprit vit aussi dans les croyants à partir du moment où ils sont «nés de nouveau» ou «nés de l'Esprit» (John 3: 3-8). À mon avis, lorsque le Saint-Esprit vient vivre chez un croyant, il se joint à l'esprit de cette personne dans une relation qui ressemble beaucoup à un mariage. I Corinthians 6: 16b & 17 «Car il est dit: 'Les deux deviendront une seule chair.' Mais quiconque est uni au Seigneur est un avec lui en esprit. »Je pense que le Saint-Esprit restera uni à mon esprit même après ma mort.

Serons-nous jugés immédiatement après notre mort?
Le meilleur passage pour répondre à votre question vient de Luke 16: 18-31. Le jugement est immédiat, mais il n'est ni définitif ni complet immédiatement après notre mort. Si nous croyons en Jésus, notre esprit et notre âme seront au paradis avec Jésus. (2 Corinthians 5: 8-10 dit: «être absent du corps, c'est être présent avec le Seigneur.) Les incroyants resteront dans l'Hadès jusqu'au jugement final, puis iront au Lac de Feu. (Apocalypse 20: 11-15) Les croyants seront jugés pour leurs œuvres qu'ils ont faites pour Dieu, mais pas pour leur péché. (I Corinthians 3: 10-15) Nous ne serons pas jugés pour des péchés parce que nous sommes pardonnés en Christ. Les incroyants seront jugés pour leurs péchés. (Révélation 20: 15; 22: 14; 21: 27)

Dans John 3: 5,15.16.17.18 et 36, Jésus dit que ceux qui croient qu'il est mort pour eux ont la vie éternelle et ceux qui ne croient pas sont déjà condamnés. I Corinthiens 15: 1-4 dit: «Jésus est mort pour nos péchés… qu'il a été enterré et ressuscité le troisième jour.» Actes 16: 31 dit: «Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé. "2 Timothy 1: 12 dit:" Je suis persuadé qu'il est capable de garder ce que je lui ai promis ce jour-là. "

Nous souviendrons-nous de notre vie après notre mort?
En réponse à la question de se souvenir de la vie «passée», cela dépend de ce que vous entendez par la question.

1). Si vous parlez de la réincarnation, la Bible ne l'enseigne pas. Il n'est pas question de revenir sous une autre forme ou en tant que personne dans les Écritures. Hébreux 9: 27 dit que “Il est assigné à l'homme une fois mourir et après cela le jugement. "

2). Si vous demandez si nous nous souviendrons de nos vies après notre mort, toutes nos actions nous seront rappelées lorsque nous serons jugés pour ce que nous avons fait durant notre vie.

Dieu sait tout - passé, présent et futur et Dieu jugera les incroyants pour leurs actes pécheurs et ils recevront une punition éternelle et les croyants seront récompensés pour leurs œuvres accomplies pour le royaume de Dieu. (Lisez John chapitre 3 et Matthew 12: 36 & 37.) Dieu se souvient de tout.

Considérant que chaque onde sonore est quelque part et que nous avons maintenant des «nuages» pour stocker nos souvenirs, la science commence à peine à rattraper ce que Dieu peut faire. Aucun mot ou acte n'est indétectable à Dieu.

18 Actions
Partager
Tweeter
goupille
Email
Partager

Besoin de parler? Avoir des questions?

Si vous souhaitez nous contacter pour des conseils spirituels ou des soins de suivi, n'hésitez pas à nous écrire à l'adresse suivante: photosforsouls@yahoo.com.

Nous apprécions vos prières et sommes impatients de vous rencontrer dans l'éternité!

Cliquez ici pour "Paix avec Dieu"