Surmonter la dépendance à la pornographie

العربيةবাংলা简体中文EnglishFilipinoFrançaisहिन्दी日本語한국어Bahasa MelayuPortugaisਪੰਜਾਬੀРусскийEspañolతెలుగుvietnamien

Chère âme,

Permettez-moi de parler un instant à votre cœur. Je ne suis pas ici pour vous condamner, ni pour juger de votre parcours. Je comprends à quel point il est facile de se laisser prendre au réseau de la pornographie.

La tentation est partout. C'est un problème auquel nous sommes tous confrontés. Chaque jour, nous sommes séduits par ce que nous voyons à la télévision, au cinéma ou sur Internet.

Cela peut sembler une petite chose de regarder ce qui est agréable à l'oeil. Le problème, c’est que regarder devient convoitise, et la convoitise est un désir qui n’est jamais satisfait.

«Mais chaque homme est tenté quand il est attiré par sa convoitise. Alors, quand la convoitise a conçu, elle produit le péché, et le péché, une fois qu'elle est terminée, engendre la mort. "~ James 1: 14-15

C'est souvent ce qui attire une âme dans la toile de la pornographie.

Les Écritures traitent de ce problème commun…

"Mais je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur."

"Et si ton œil droit t'offense, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un de tes membres périsse et non que tout ton corps soit jeté en enfer." ~ Matthew 5: 28-29

Satan connaît nos tentations. Il utilise de belles images et des pensées séduisantes pour nous attirer dans sa toile. Nous sommes intrigués. Notre intérêt nous mène sur un chemin apparemment inoffensif, jusqu'à ce qu'il devienne une forteresse dans notre vie.

Satan voit notre lutte. Il se moque de nous avec délire! «Es-tu aussi devenu aussi faible que nous? Dieu ne peut pas vous atteindre maintenant, votre âme est au-delà de sa portée. "

Beaucoup meurent dans son enchevêtrement, d'autres remettent en question leur foi en Dieu. «Ai-je trop erré de sa grâce? Sa main va-t-elle me descendre maintenant?

Nos moments les plus faibles sont lorsque nous sommes seuls, nous sommes séduits par nos propres pensées lubriques. Nous flirtons avec la tentation quand nous devrions fuir. «Quel mal cela fera-t-il?», Nous disons-nous de manière convaincante.

Ses moments de plaisir sont faiblement éclairés, à mesure que la solitude s'installe après avoir été trompée. Peu importe la profondeur de votre fosse, la grâce de Dieu est encore plus grande. Le pécheur déchu qu'il aspire à sauver, il descendra sa main pour tenir la vôtre.

Les Écritures disent: «Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. ~ Romains 3: 23

Âme, cela inclut toi et moi.

Ce n'est que lorsque nous nous rendons compte de la gravité de notre péché contre Dieu et que nous ressentons sa profonde tristesse dans notre cœur que nous pouvons nous détourner du péché que nous avons aimé et accepter le Seigneur Jésus comme notre Sauveur.

"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé." ~ Romans 10: 9

Ne vous endormez pas sans Jésus tant que vous n'êtes pas assuré d'avoir une place au ciel.

Ce soir, si vous souhaitez recevoir le don de la vie éternelle, vous devez d’abord croire au Seigneur. Vous devez demander que vos péchés soient pardonnés et placez votre confiance dans le Seigneur. Pour croire au Seigneur, demandez la vie éternelle. Il n'y a qu'un seul moyen d'accéder au ciel: le Seigneur Jésus. C'est le plan merveilleux du salut de Dieu.

Vous pouvez commencer une relation personnelle avec lui en priant du fond du cœur une prière comme celle-ci:

«Oh mon Dieu, je suis un pécheur. J'ai été pécheur toute ma vie. Pardonne-moi, Seigneur. Je reçois Jésus comme mon sauveur. J'ai confiance en lui comme mon Seigneur. Merci de me sauver. Au nom de Jésus, Amen.

Si vous n'avez jamais reçu le Seigneur Jésus comme votre Sauveur personnel, mais que vous l'avez reçu aujourd'hui après avoir lu cette invitation, veuillez nous en informer. Nous aimerions avoir de vos nouvelles. Votre prénom suffit, ou placez un «x» dans l’espace pour rester anonyme.

Aujourd'hui, j'ai fait la paix avec Dieu ...

Rejoignez notre groupe Facebook, un lieu sûr pour discuter de nos luttes et de nos tentations, et pour nous élever les uns après les autres quand on tombe et les mettre sur la voie du rétablissement. Comme dans tout foyer, nous vous demandons d'être respectueux et de ne pas porter de jugement dans ce groupe. Les sentiments sont réels, et pour beaucoup d’entre nous, notre dépendance a été réduite à néant par cette dépendance. Toute personne qui pose une pierre d'achoppement pour les membres de notre groupe sera bannie.

J'espère que cela peut être un endroit où nous nous sentons chez nous pour être nous-mêmes et être réels les uns avec les autres. Beaucoup vivent dans le désespoir, cachés derrière un masque, dans l’espoir que personne d’autre ne découvre qui nous sommes ou ce que nous avons fait.

Let's face it, nous avons tous des problèmes. Nous vivons dans un monde déchu, avec des vies troublées qui nous rendent plus vulnérables à ce type de péché.

C'est une dépendance avec de grandes ramifications dont nous ne pouvons pas nous libérer nous-mêmes. Nous avons besoin les uns des autres, et de Dieu, à vaincre pour pouvoir vivre les vies abondantes que nous sommes censés vivre.

Nous espérons que ce groupe vous apportera son soutien et vous aidera à vaincre cette dépendance.

Trouver des réponses vidéo aux questions les plus difficiles de la vie:

Avortement

Homosexualité

pornographie

Sexualité

Comment commencer votre nouvelle vie avec Dieu ...

Cliquez sur le "GodLife" ci-dessous

disciple

Rubriques connexes:

Comment puis-je vaincre la pornographie?
La pornographie est une dépendance particulièrement difficile à surmonter. La première étape pour vaincre le péché est de connaître Dieu et d’avoir le pouvoir du Saint-Esprit à l’œuvre dans votre vie.

Pour cette raison, laissez-moi passer en revue le plan du salut. Vous devez admettre que vous avez péché contre Dieu.

Romains 3: 23 dit: "Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu."

Vous devez croire en l'Évangile tel qu'il est donné dans I Corinthiens 15: 3 & 4, «que Christ est mort pour nos péchés selon les Écritures, qu'il a été enterré, qu'il est ressuscité le troisième jour selon les Écritures».

Et finalement, vous devez demander à Dieu de vous pardonner et de demander à Christ d'entrer dans votre vie. Les Écritures utilisent de nombreux versets pour exprimer ce concept. L'un des plus simples est Romans 10: 13, "pour: 'Tous ceux qui invoquent le nom du Seigneur seront sauvés". Si vous avez honnêtement fait ces trois choses, vous êtes un enfant de Dieu. La prochaine étape dans la recherche de la victoire est de savoir et de croire ce que Dieu a fait pour vous lorsque vous avez accepté Christ comme votre Sauveur.

Tu étais l'esclave du péché. Romains 6: 17b dit: «Vous étiez esclave du péché». Jésus a dit dans John 8: 34b: «Toute personne qui pèche est esclave du péché». Mais la bonne nouvelle est qu'il a aussi dit dans John 8: 31 & 32, «Aux juifs qui l'avaient cru, Jésus dit: 'Si vous vous en tenez à mon enseignement, vous êtes vraiment mes disciples. Alors vous saurez la vérité et la vérité vous libérera. '”Il ajoute au verset 36:“ Si le Fils vous libère, vous serez vraiment libre. ”

2 Peter 1: 3 et 4 déclarent: «Son pouvoir divin nous a donné tout ce dont nous avons besoin pour la vie et la divinité grâce à notre connaissance de celui qui nous a appelés par sa gloire et sa bonté.

À travers eux, il nous a fait part de ses très grandes et précieuses promesses, afin de pouvoir participer à la nature divine et échapper à la corruption dans le monde provoquée par de mauvais désirs. "Dieu nous a donné tout ce dont nous avons besoin pour être pieux. vient par notre connaissance de lui et notre compréhension de ses très grandes et précieuses promesses.

Nous devons d’abord savoir ce que Dieu a fait. Dans le chapitre de Romains 5, nous apprenons que ce que Adam a fait quand il a délibérément péché contre Dieu a affecté tous ses descendants, chaque être humain. À cause d'Adam, nous sommes tous nés avec une nature pécheresse.

Mais dans Romains 5: 10, nous apprenons: "Si, quand nous étions ennemis de Dieu, nous lui étions réconciliés par la mort de son Fils, combien plus, après avoir été réconciliés, serions-nous sauvés par sa vie!"

Le pardon des péchés passe par ce que Jésus a fait pour nous sur la croix, le pouvoir de vaincre le péché vient du fait que Jésus a vécu sa vie à travers nous, dans la puissance du Saint-Esprit.

Galates 2: 20 dit: «J'ai été crucifié avec Christ et je ne vis plus, mais le Christ vit en moi.

La vie que je vis dans le corps, je vis par la foi en le Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est donné pour moi. ”Paul dit dans Romans 5: 10 que ce que Dieu a fait pour nous, nous sauve du pouvoir du péché encore plus grand que ce qu'il a fait pour nous en nous réconciliant avec lui-même.

Notez la phrase «beaucoup plus» dans Romans 5: 9, 10, 15 et 17. Paul l'exprime ainsi en Romains 6: 6 (j'utilise la traduction dans la marge de la VNI et de la NASB): «Nous savons que notre ancien moi a été crucifié avec lui afin que le corps du péché soit rendu impuissant. que nous ne devrions plus être esclaves du péché. "

I John 1: 8 dit: «Si nous prétendons être sans péché, nous nous leurrons nous-mêmes et la vérité n'est pas en nous.» En mettant les deux versets ensemble, notre nature de péché est toujours là, mais son pouvoir de nous contrôler a été brisé. .

Deuxièmement, nous devons croire ce que Dieu dit à propos du pouvoir du péché brisé dans nos vies. Romains 6: 11 dit: «De la même manière, considérez que vous êtes morts au péché mais vivants à Dieu en Jésus Christ». Un homme qui était esclave et qui a été libéré, s'il ne sait pas qu'il a été libéré, sera toujours obéir à son ancien maître et pour toutes fins pratiques toujours être un esclave.

Troisièmement, nous devons reconnaître que le pouvoir de vivre dans la victoire ne vient pas de la détermination ou de la volonté, mais du pouvoir du Saint-Esprit qui vit en nous une fois que nous avons été sauvés. Galates 5: 16 & 17 déclarent: «Alors, je dis: vis par l'Esprit, et tu ne pourras pas satisfaire les désirs de la nature pécheuse.

Car la nature pécheresse désire ce qui est contraire à l'Esprit et l'Esprit ce qui est contraire à la nature pécheresse.

Ils sont en conflit les uns avec les autres, de sorte que vous ne faites pas ce que vous voulez.

Remarquez le verset 17 ne dit pas que l’Esprit ne peut pas faire ce qu’il veut ou que la nature pécheresse ne peut pas faire ce qu’il veut, il dit «que vous ne faites pas ce que vous voulez».

Dieu est infiniment plus puissant que n'importe quelle habitude pécheresse ou dépendance. Mais Dieu ne vous obligera pas à lui obéir. Vous pouvez choisir de soumettre votre volonté à la volonté du Saint-Esprit et de lui donner le contrôle total de votre vie, ou vous pouvez choisir les péchés que vous voulez combattre et finir par les combattre par vous-même et par les perdre. Dieu n'est nullement obligé de vous aider à combattre un péché si vous vous en tenez à d'autres péchés. La phrase «tu ne vas pas satisfaire les désirs de la nature pécheresse» s'applique-t-elle à une dépendance à la pornographie?

Oui. Dans Galates 5: 19-21, Paul énumère les actes de la nature pécheuse. Les trois premiers sont «l'immoralité sexuelle, l'impureté et la débauche». On entend par «immoralité sexuelle» tout acte sexuel entre individus autre qu'un acte sexuel entre un homme et une femme mariés. Cela inclut également la bestialité.

Le terme «impureté» signifie littéralement «impureté».

"Dirty-minded" est une expression des temps modernes qui signifie la même chose.

La «débauche» est un comportement sexuel éhonté, une absence totale de retenue dans la recherche de gratifications sexuelles.

Encore une fois, Galates 5: 16 et 17 disent: «vis par l’Esprit».

Ce doit être un mode de vie, pas seulement demander à Dieu de vous aider avec ce problème particulier. Romains 6: 12 dit: "Ne laissez donc pas le péché régner dans votre corps mortel afin que vous obéissiez à ses mauvais désirs."

Si vous ne choisissez pas de laisser le Saint-Esprit contrôler votre vie, vous choisissez de laisser le péché vous contrôler.

Romains 6: 13 met le concept de la vie par le Saint-Esprit comme suit: «N'offrez pas les parties de votre corps au péché, en tant qu'instruments de la méchanceté, mais offrez-vous plutôt à Dieu, comme ceux qui ont été ramenés de la mort à la vie. ; et offre-lui les parties de ton corps comme instruments de justice. "

Quatrièmement, nous devons reconnaître la différence entre vivre sous la loi et vivre sous la grâce.

Romains 6: 14 dit: "Car le péché ne sera pas ton maître, car tu n'es pas sous la loi, mais sous la grâce."
Le concept de vivre sous la loi est relativement simple: si je garde toutes les règles de Dieu, alors Dieu sera heureux avec moi et m'acceptera.

Ce n'est pas comme ça qu'une personne est sauvée. Nous sommes sauvés par grâce par la foi.

Colossians 2: 6 dit: «Alors, tout comme vous avez reçu Christ Jésus comme Seigneur, continuez à vivre en lui."

Tout comme nous ne pourrions pas garder les règles de Dieu assez bien pour qu'il nous accepte, nous ne pouvons pas non plus les respecter suffisamment après que nous ayons été sauvés pour le rendre heureux avec nous sur cette base.

Pour être sauvés, nous avons demandé à Dieu de faire quelque chose pour nous que nous ne pouvions pas faire sur la base de ce que Jésus a fait pour nous sur la croix; pour trouver la victoire sur le péché, nous demandons au Saint-Esprit de faire quelque chose que nous ne pouvons pas faire nous-mêmes, de vaincre nos habitudes pécheresses et nos dépendances, sachant que nous sommes acceptés par Dieu malgré nos échecs.

Romains 8: 3 & 4 l'exprime ainsi: «Pour ce que la loi était impuissante à faire, affaiblie par la nature pécheuse, Dieu l'a fait en envoyant son propre Fils à la ressemblance d'un homme pécheur comme une offrande pour le péché.

Et ainsi, il a condamné le péché chez l'homme pécheur, afin que les exigences justes de la loi soient pleinement satisfaites en nous, qui ne vivons pas selon la nature pécheuse mais selon l'Esprit. ”

Si vous êtes vraiment sérieux au sujet de la victoire, voici quelques suggestions pratiques: Premièrement, prenez le temps de lire et de méditer chaque jour sur la Parole de Dieu.

Psaume 119: 11 dit: «J'ai caché ta parole dans mon cœur pour que je ne pèche pas contre toi."

Deuxièmement, passez du temps à prier tous les jours. La prière, c'est parler à Dieu et écouter Dieu vous parler. Si vous allez vivre dans l'Esprit, vous aurez besoin d'entendre clairement sa voix.

Troisièmement, faites de bons amis chrétiens qui vous encourageront à marcher avec Dieu.

Hébreux 3: 13 dit: "Mais encouragez-vous tous les jours, aussi longtemps qu'il s'appelle aujourd'hui, afin qu'aucun de vous ne soit endurci par la tromperie du péché."

Quatrièmement, trouvez une bonne église et un petit groupe d'étude biblique si vous le pouvez et participez régulièrement.

Hébreux 10: 25 dit: «Ne renonçons pas à se réunir, comme certains l'habitude de le faire, mais encourageons-nous les uns les autres - et à plus forte raison à l'approche du Jour."

Il y a deux autres choses que je suggérerais à quiconque est aux prises avec un problème de péché particulièrement difficile, comme une dépendance à la pornographie.

James 5: 16 dit: «Confessez donc vos péchés les uns aux autres et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière d'un homme juste est puissante et efficace. "

Ce passage ne signifie pas que vous parliez de vos péchés lors d’une réunion publique de l’église, bien que cela puisse convenir à une réunion de petits hommes pour des personnes aux prises avec le même problème, mais cela semble vouloir dire qu’il faut trouver un homme de confiance et lui donner la permission de le faire. vous demander au moins chaque semaine comment vous vous en sortez dans la lutte contre la pornographie.

Savoir que non seulement vous allez devoir confesser votre péché à Dieu, mais aussi à un homme en qui vous avez confiance et que vous admirez peut être un puissant moyen de dissuasion.

L'autre chose que je suggérerais à quiconque est aux prises avec un problème de péché particulièrement difficile se trouve dans Romans 13: 12b (NASB), «ne prend aucune disposition pour la chair en ce qui concerne ses convoitises».

Un homme qui tente de cesser de fumer serait extrêmement stupide de garder un stock de ses cigarettes préférées à la maison.

Un homme aux prises avec une dépendance à l'alcool doit éviter les bars et les lieux où de l'alcool est servi. Vous ne dites pas où vous regardez de la pornographie, mais vous devez absolument vous en priver.

Si ce sont des magazines, brûlez-les. Si c'est quelque chose que vous regardez à la télévision, débarrassez-vous de la télévision.
Si vous le regardez sur votre ordinateur, débarrassez-vous de votre ordinateur, ou du moins de la pornographie qu'il contient, et de votre accès Internet. Tout comme un homme qui a soif de cigarettes à 3 am ne va probablement pas se lever, s’habiller, et aller en acheter une, ce qui rend extrêmement difficile la visualisation de la pornographie rendra moins probable l’échec.

Si vous n'éliminez pas votre accès, vous n'êtes pas vraiment sérieux au sujet de cesser de fumer.

Que se passe-t-il si vous vous trompez et revoyez la pornographie? Acceptez immédiatement la responsabilité de ce que vous avez fait et confessez-le immédiatement à Dieu.

I John 1: 9 dit: «Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste, il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de toute injustice."

Lorsque nous confessons le péché, non seulement Dieu nous pardonne, mais il promet de nous purifier. Toujours confesser tout péché immédiatement. La pornographie est une dépendance très puissante. Les mesures sans conviction ne fonctionneront pas.

Mais Dieu est infiniment puissant et si vous savez et croyez ce qu’il a fait pour vous, acceptez la pleine responsabilité de vos actes, comptez sur le Saint-Esprit et non sur votre propre force et suivez les suggestions pratiques que j’ai faites, la victoire est certainement possible.

Comment puis-je vaincre la tentation du péché?
Si la victoire sur le péché est un grand pas dans notre marche avec le Seigneur, nous pourrions dire que la victoire sur la tentation le rapproche encore: celle de la victoire avant que nous péchions.

Permettez-moi d’abord de dire ceci: une pensée qui entre dans votre esprit n’est pas en soi un péché.
Cela devient un péché lorsque vous le considérez, entretenez la pensée et agissez en conséquence.
Comme discuté dans la question sur la victoire sur le péché, en tant que croyants en Christ, nous avons reçu le pouvoir de vaincre le péché.

Nous avons également le pouvoir de résister à la tentation: le pouvoir de fuir le péché. Lire I John 2: 14-17.
La tentation peut venir de plusieurs endroits:
1) Satan ou ses démons peuvent nous tenter,
2) les autres peuvent nous entraîner dans le péché et, comme le dit l'Écriture dans James 1: 14 & 15, nous pouvons être 3) entraînés par nos propres convoitises et séduits.

Veuillez lire les Écritures suivantes concernant la tentation:
Genesis 3: 1-15; I John 2: 14-17; Matthew 4: 1-11; James 1: 12-15; I Corinthians 10: 13; Matthew 6: 13 et 26: 41.

James 1: 13 nous dit un fait important.
Il dit: «Que personne ne dise quand il est tenté« Je suis tenté par Dieu », car Dieu ne peut être tenté, et Lui-même ne tente personne.» Dieu ne nous tente pas, il nous permet de le faire.

La tentation vient de Satan, des autres ou de nous-mêmes, pas de Dieu.
La fin de James 2: 14 dit que lorsque nous sommes séduits et que nous péchons, le résultat est la mort; la séparation de Dieu et la mort physique éventuelle,

I John 2: 16 nous dit qu'il y a trois zones principales de tentation:

1) les convoitises de la chair: actions fausses ou choses qui satisfont nos désirs physiques;
2) les convoitises des yeux, des choses qui semblent attrayantes, des choses fausses qui nous attirent et nous éloignent de Dieu, qui veulent que les choses qui ne nous appartiennent pas aient et
3) l’orgueil de la vie, les mauvaises façons de nous élever ou notre orgueil arrogant.

Regardons Genesis 3: 1-15 et aussi la tentation de Jésus dans Matthew 4.
Ces deux passages de l'Ecriture nous enseignent ce qu'il faut surveiller lorsque nous sommes tentés et comment surmonter ces tentations.

Lisez Genesis 3: 1-15 C'est Satan qui a tenté Eve afin qu'il puisse l'éloigner de Dieu et le conduire au péché.

Elle était tentée dans tous ces domaines:
Elle voyait le fruit comme un attrait pour ses yeux, de quoi satisfaire sa faim et Satan a dit que cela la ferait ressembler à Dieu, sachant le bien et le mal.
Au lieu d'obéir à Dieu, de lui faire confiance et de demander de l'aide à Dieu, son erreur a été d'écouter les insinuations, les mensonges et les suggestions subtiles de Satan selon lesquelles Dieu lui «préservait quelque chose de bon».

Satan l'a également séduite en remettant en question ce que Dieu avait dit.
"Est-ce que Dieu a bien dit?" Demanda-t-il.
Les tentations de Satan sont trompeuses et il a mal cité les paroles de Dieu.
Les questions de Satan la poussent à se méfier de l'amour de Dieu et de son caractère.
"Tu ne mourras pas", mentit-il; "Dieu sait que vos yeux seront ouverts" et "vous serez comme Dieu", faisant appel à son ego.

Au lieu d'être reconnaissante pour tout ce que Dieu lui avait donné, elle prit la seule chose que Dieu lui avait interdite et la «donna aussi à son mari».
La leçon ici est d'écouter et de faire confiance à Dieu.
Dieu ne nous garde pas des choses qui sont bonnes pour nous.
Le péché résultant a conduit à la mort (ce qui doit être compris comme une séparation de Dieu) et à la mort physique éventuelle. Ce moment, ils ont commencé à mourir physiquement.

Le fait de savoir que céder à la tentation nous conduit dans cette voie, nous faisant perdre la communion avec Dieu et conduisant également à la culpabilité (Lire 1 John 1) devrait certainement nous aider à dire non.
Adam et Ève n'ont pas semblé comprendre la tactique de Satan. Nous avons leur exemple et nous devrions en tirer des leçons. Satan utilise les mêmes astuces sur nous. Il ment à propos de Dieu. Il dépeint Dieu comme trompeur, un menteur et sans amour.
Nous devons faire confiance à l'amour de Dieu et dire non aux mensonges de Satan.
Résister à Satan et à la tentation est en grande partie un acte de foi en Dieu.
Nous devons savoir que cette déception est le piège de Satan et qu'il est le menteur.
John 8: 44 dit que Satan "est un menteur et le père du mensonge".
La parole de Dieu dit: "Il ne refusera rien de bon à ceux qui marchent debout."
Philippians 2: 9 & 10 déclarent: “Ne vous inquiétez de rien… car il se soucie de vous.”
Veillez à tout ce qui ajoute, soustrait ou déforme la parole de Dieu.
Tout ce qui remet en question ou modifie les Écritures ou le caractère de Dieu porte la marque de Satan.
Pour savoir ces choses, nous devons connaître et comprendre les Ecritures.
Si vous ne connaissez pas la vérité, il est facile d'être induit en erreur et trompé.
Trompé est le mot clé ici.
Je crois que connaître et utiliser les Ecritures correctement est l'arme la plus précieuse que Dieu nous a donnée à utiliser pour résister à la tentation.

Cela entre dans presque tous les aspects pour éviter les mensonges de Satan.
Le meilleur exemple de ceci est le Seigneur Jésus lui-même. (Lisez Matthieu 4: 1-12.) La tentation du Christ était liée à sa relation avec son Père et à la volonté de son père à son égard.

Satan a utilisé les propres besoins de Jésus pour le tenter.
Jésus était tenté de satisfaire ses propres désirs et fierté au lieu de faire la volonté de Dieu.
Comme nous le lisons dans I Jean, il était également tenté par la convoitise des yeux, la convoitise de la chair et l'orgueil de la vie.

Jésus est tenté après quarante jours de jeûne. Il est fatigué et a faim.
Nous sommes souvent tentés lorsque nous sommes fatigués ou faibles et nos tentations portent souvent sur notre relation avec Dieu.
Regardons l'exemple de Jésus. Jésus a dit qu'il était venu pour faire la volonté du Père, que lui et le Père étaient un. Il savait pourquoi il avait été envoyé sur terre. (Lisez le chapitre Philippiens 2.

Jésus est venu pour être comme nous et pour être notre Sauveur.
Philippiens 2: 5-8 dit: «Votre attitude devrait être la même que celle de Christ Jésus: Qui, étant de nature à Dieu, ne considérait pas l'égalité avec Dieu comme une chose à saisir, mais ne se faisait rien, prenant la nature même de un serviteur, et être à la ressemblance humaine.

Et, retrouvant l'apparence d'un homme, il s'est humilié et est devenu obéissant jusqu'à la mort - même la mort sur une croix. »Satan a incité Jésus à suivre ses suggestions et ses désirs plutôt que ceux de Dieu.

(Il a essayé de faire en sorte que Jésus réponde à un besoin légitime en faisant ce qu'il a dit au lieu d'attendre que Dieu réponde à son besoin, en suivant ainsi Satan plutôt que Dieu.

Ces tentations étaient de faire les choses à la manière de Satan, plutôt que de celles de Dieu.
Si nous suivons les mensonges et les suggestions de Satan, nous cessons de suivre Dieu et suivons Satan.
C'est l'un ou l'autre. Nous tombons ensuite dans une spirale descendante de péché et de mort.
Premièrement, Satan l’a tenté de démontrer (prouver) sa puissance et sa divinité.
Il a dit, puisque tu as faim, utilise ton pouvoir pour assouvir ta faim.
Jésus a été tenté afin qu'il puisse être notre parfait médiateur et intercesseur.
Dieu permet à Satan de nous tester pour nous aider à devenir mûrs.
Les Écritures disent en hébreux 5: 8 que le Christ a appris l'obéissance «de ce qu'il a souffert».
Le nom diable signifie calomniateur et le diable est subtil.
Jésus résiste à la tactique subtile de Satan consistant à suivre ses instructions en utilisant les Ecritures.
Il a dit: "L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sortira de la bouche de Dieu."
(Deutéronome 8: 3) Jésus le ramène au sujet, faisant la volonté de Dieu, mettant cela au-dessus de ses propres besoins.

J'ai trouvé le commentaire biblique de Wycliffe très utile à la page 935, commentant le chapitre de Matthieu, 4: «Jésus a refusé d'accomplir un miracle pour éviter les souffrances personnelles, alors que ces souffrances faisaient partie de la volonté de Dieu pour lui.

Le commentaire mettait l'accent sur les Écritures selon lesquelles Jésus était «conduit par l'Esprit» dans le désert dans le seul but de permettre à Jésus d'être testé. »
Jésus a réussi parce qu'il savait, il comprenait et utilisait les Ecritures.
Dieu nous donne les Ecritures comme une arme pour nous défendre contre les fléchettes enflammées de Satan.
Toute Écriture est inspirée de Dieu; mieux nous le savons, mieux nous sommes prêts à combattre les stratagèmes de Satan.

Le diable tente Jésus une seconde fois.
Ici, Satan utilise réellement les Ecritures pour tenter de le duper.
(Oui, Satan connaît les Écritures et les utilise contre nous, mais il les cite mal et les utilise hors contexte, c’est-à-dire non pour leur bon usage ou pour leur but, ni comme prévu). 2 Timothy 2: 15 dit to, "Étudiez pour vous montrer approuvé à Dieu,… divisant à juste titre la parole de la vérité."
La traduction de NASB dit "gérer avec précision la parole de vérité."
Satan prend un vers de son usage prévu (et en laisse une partie) et tente de exalter et d'afficher Sa divinité et le soin de Dieu envers lui.

Je pense qu'il essayait de faire appel à la fierté ici.
Le diable l'emmène à l'un des sommets du temple et dit: «Si vous êtes le Fils de Dieu, jetez-vous, car il est écrit 'Il donnera des instructions à ses anges; et sur leurs mains, ils vous porteront. "" Jésus, comprenant les Ecritures, et la supercherie de Satan, utilisèrent de nouveau les Ecritures pour vaincre Satan, en disant: "Vous ne devez pas mettre le Seigneur, votre Dieu, à l'épreuve."

Nous ne devons pas être présomptueux ou tester Dieu, nous attendons de Dieu pour protéger le comportement insensé.
Nous ne pouvons pas simplement citer des Écritures au hasard, mais nous devons les utiliser correctement et correctement.
Dans la troisième tentation, le diable est audacieux. Satan lui offre les royaumes du monde si Jésus veut se prosterner et l'adorer. Beaucoup croient que la signification de cette tentation est que Jésus puisse contourner la souffrance de la croix qui était la volonté du Père.

Jésus savait que les royaumes lui appartiendraient à la fin. Jésus utilise à nouveau les Ecritures et dit: «Vous n'adorerez que Dieu et vous ne servirez que Lui.» Rappelez-vous que le chapitre de Philippians, 2, dit que Jésus «s'est humilié et est devenu obéissant à la croix».

J'aime ce que dit le commentaire de la Bible de Wycliffe à propos de Jésus: «Il est écrit, rappelant à nouveau la totalité des Écritures comme guide de conduite et fondement de la foi» (et puis-je ajouter, pour la victoire sur la tentation), «Jésus repoussé les coups les plus puissants de Satan, non par un coup de foudre venant du ciel, mais par la parole écrite de Dieu, employée dans la sagesse du Saint-Esprit, un moyen à la disposition de chaque chrétien. "La parole de Dieu dit dans James 4: 7" Résistez à la diable et il va vous fuir. "

Rappelez-vous, Jésus connaissait la Parole et l’utilisait correctement, correctement et avec précision.
Nous devons faire la même chose. Nous ne pouvons comprendre les tours, les stratagèmes et les mensonges de Satan à moins de connaître et de comprendre la vérité et Jésus a dit dans Jean 17: 17: «Ta parole est la vérité."

D'autres passages qui nous enseignent l'utilisation des Écritures dans ce domaine de la tentation sont: 1). Hébreux 5: 14 qui dit que nous devons être mûrs et «habitués» à la Parole, afin que nos sens soient entraînés à discerner le bien et le mal. "

2). Jésus a enseigné à ses disciples que lorsqu'il les abandonnerait, l'Esprit leur rappellerait tout ce qu'il leur aurait enseigné. Il leur a appris dans Luke 21: 12-15 qu'ils ne devraient pas s'inquiéter de ce qu'il fallait dire lorsqu'ils sont traduits devant des accusateurs.

De la même manière, je crois, il nous fait rappeler sa Parole lorsque nous en avons besoin dans notre combat contre Satan et ses disciples, mais nous devons d’abord le savoir.

3). Psaume 119: 11 dit: “Je t'ai caché ta parole, afin de ne pas pécher contre toi.”
En conjonction avec la pensée précédente, le travail de l'Esprit et de la Parole, les Écritures mémorisées dont nous nous souvenons peuvent à la fois nous prévenir et nous donner une arme lorsque nous sommes tentés.

Un autre aspect de l'importance des Écritures est qu'elles nous enseignent les actions à entreprendre pour nous aider à résister à la tentation.

Une de ces Écritures est Ephesians 6: 10-15. S'il vous plaît lire ce passage.
Il dit: «Mettez toute l'armure de Dieu pour pouvoir vous opposer aux ruses du diable, car nous ne luttons pas contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les dirigeants des ténèbres de cet age; contre les hôtes spirituels de la méchanceté dans les lieux célestes. "

La traduction de la NASB dit "tenez ferme contre les stratagèmes du diable".
Le NKJB dit: "mettez toute l'armure de Dieu pour pouvoir résister aux stratagèmes de Satan."

Ephesians 6 décrit les pièces d'armure comme suit: (Et elles sont là pour nous aider à résister fermement à la tentation.)

1. "Ceignez-vous avec la vérité." N'oubliez pas que Jésus a dit: "Ta parole est la vérité."

Il est dit «Gird» - nous devons nous lier à la parole de Dieu, voir la similitude de cacher la parole de Dieu dans nos cœurs.

2. “Mets le pectoral de la justice.
Nous nous protégeons des accusations et des doutes de Satan (semblable à celui qui remet en question la divinité de Jésus).
Nous devons avoir la justice de Christ, pas une forme de nos bonnes actions.
Romains 13: 14 dit «Mets Christ». Philippians 3: 9 dit «Ne pas avoir ma propre justice, mais la justice qui est par la foi en Christ, afin que je puisse le connaître, ainsi que le pouvoir de sa résurrection et de la communion de ses souffrances. , étant conforme à sa mort. "

Selon les Romains 8: 1 "Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ Jésus."
Galates 3: 27 dit: «Nous sommes vêtus de sa justice."

3. Le verset 15 dit d'avoir "vos pieds chaussés avec la préparation de l'Évangile".
Lorsque nous étudions pour nous préparer à partager l’Évangile avec d’autres, cela nous renforce et nous rappelle tout ce que Christ a fait pour nous et nous encourage à le partager et à voir Dieu l’utiliser dans la vie des autres qui viennent à le connaître comme nous le partageons. .

4. Utilisez la Parole de Dieu comme bouclier pour vous protéger des fléchettes enflammées de Satan, de ses accusations, tout comme Jésus l'a fait.

5. Protégez votre esprit avec le casque du salut.
Connaître la Parole de Dieu nous assure de notre salut et nous donne la paix et la foi en Dieu.
Notre sécurité en lui nous renforce et nous aide à nous appuyer sur lui lorsque nous sommes attaqués et tentés.
Plus nous nous saturons de Écriture, plus nous devenons forts.

6. Le verset 17 dit d'utiliser les Ecritures comme une épée pour combattre les attaques de Satan et ses mensonges.
Je crois que toutes les pièces d'armure ont un rapport avec les Ecritures soit comme un bouclier, soit comme une épée pour se défendre, en résistant à Satan comme le fit Jésus. ou à cause de son enseignement comme justice ou salut nous rendant forts.
Je crois que lorsque nous utilisons les Écritures avec précision, Dieu nous donne également son pouvoir et sa force.
Un dernier commandement en Éphésiens dit: «ajoutez une prière» à notre armure et «soyez vigilants».
Si nous regardons également la «prière du Seigneur» dans Matthieu 6, nous verrons que Jésus nous a enseigné à quel point la prière avec une arme est importante pour résister à la tentation.
Il dit que nous devrions prier pour que Dieu «ne nous induise pas en tentation» et «délivre-nous du mal».
(Certaines traductions disent «délivre-nous du malin».)
Jésus nous a donné cette prière comme exemple de comment prier et pour quoi prier.
Ces deux phrases nous montrent que prier pour être délivré de la tentation et du mal est très important et qu'il devrait faire partie de notre vie de prière et de notre armement contre les stratagèmes de Satan, c'est-à-dire

1) nous tenant à l’écart de la tentation et
2) nous livrant quand Satan nous tente.

Cela nous montre que nous avons besoin de l'aide et du pouvoir de Dieu et qu'il est disposé et capable de leur donner.
Dans Matthew 26: 41, Jésus a dit à ses disciples de veiller et de prier afin qu'ils ne tombent pas dans la tentation.
2 Peter 2: 9 dit: «Le Seigneur sait comment sauver le pieux (juste) de la tentation».
Priez que Dieu sauve avant et quand vous êtes tenté.
Je pense que beaucoup d'entre nous manquent cette partie essentielle de la prière du Seigneur.
I Corinthians 10: 13 dit que les tentations auxquelles nous sommes confrontés sont communes à nous tous et que Dieu fera pour nous un moyen de nous échapper. Nous devons chercher cela.

Hébreux 4: 15 dit que Jésus a été tenté sur tous les points comme nous le sommes (c.-à-d. La convoitise de la chair, la convoitise des yeux et l'orgueil de la vie).

Puisqu'il a affronté tous les domaines de la tentation, il peut être notre avocat, médiateur et notre intercesseur.
Nous pouvons venir à lui comme notre aide dans tous les domaines de la tentation.
Si nous venons à lui, il intercède en notre faveur devant le Père et nous donne son pouvoir et son aide.
Ephesians 4: 27 dit «ne cédez pas de place au diable», autrement dit, ne donnez pas à Satan l'occasion de vous tenter.

Ici encore, les Ecritures sont là pour nous aider en nous enseignant les principes à suivre.
L'un de ces enseignements est de fuir ou d'éviter les péchés et de rester à l'écart des personnes et des situations pouvant conduire à la tentation et au péché. L'Ancien Testament, en particulier les Proverbes et les Psaumes, ainsi que de nombreuses épîtres du Nouveau Testament nous parlent de choses à éviter et à fuir.

Je crois qu’un bon point de départ est un «péché assouvissant», un péché difficile à surmonter.
(Lisez Hébreux 12: 1-4.)
Comme nous l'avons dit dans nos leçons sur la manière de vaincre le péché, la première étape consiste à confesser de tels péchés à Dieu (I John 1: 9) et à les résoudre en résistant lorsque Satan vous tente.
Si vous échouez à nouveau, recommencez, confessez-le à nouveau et demandez à l'Esprit de Dieu de vous donner la victoire.
(Répétez aussi souvent que nécessaire.)
Lorsque vous êtes confronté à un tel péché, il est judicieux d'utiliser une concordance, de regarder et d'étudier autant de versets que possible sur ce que Dieu doit enseigner sur le sujet afin que vous puissiez obéir à ses paroles. Quelques exemples suivent:
I Timothy 4: 11-15 nous dit que les femmes qui sont inactives peuvent devenir des corbeaux, des commérages et des calomniateurs parce qu’elles ont trop de temps.

Paul les encourage à se marier et à travailler dans leur propre maison afin d'éviter un tel péché.
Titus 2: 1-5 dit aux femmes de ne pas calomnier, d'être discret.
Proverbes 20: 19 nous montre que calomnie et commérages vont de pair.

On y lit: «Celui qui va raconter des secrets en tant que porteur de discours, ne vous associez donc pas à celui qui se flatte avec ses lèvres."

Proverbes 16: 28 dit «un murmure sépare les meilleurs amis."
Selon les proverbes, "un porteur de discours révèle des secrets, mais celui qui a un esprit fidèle cache une affaire".
2 Corinthians 12: 20 et Romans 1: 29 nous montrent que les chuchoteurs ne plaisent pas à Dieu.
Autre exemple, prenez l’ivresse. Lire Galates 5: 21 et Romains 13: 13.
I Corinthians 5: 11 nous dit «de ne pas nous associer à un prétendu frère immoral, cupide, idolâtre, revileur, ivrogne ou escroc, même de manger avec un tel.

Proverbes 23: 20 dit «ne vous mêlez pas aux ivrognes».
I Corinthians 15: 33 dit: «Une mauvaise compagnie corrompt les bonnes moeurs."
Êtes-vous tenté d'être paresseux ou de rechercher de l'argent facile en volant ou en volant?
Rappelez-vous Ephesians 4: 27 dit "ne donnez aucune place au diable."
2 Thessalonians 3: 10 & 11 (NASB) déclare: «Nous avions l'habitude de vous donner cet ordre:« si quelqu'un ne veut pas travailler, ne le laissez pas manger ... certains d'entre vous mènent une vie indisciplinée, ne faisant aucun travail mais agissant comme des corps occupés. "

Il est dit ensuite au verset 14 «Si quelqu'un n'obéit pas à nos instructions… ne vous associez pas à lui.»
I Thessaloniciens 4: 11 dit: «Laissez-le travailler pour qu'il travaille de ses propres mains."
En termes simples, trouvez un emploi et évitez les personnes inactives.
C'est un excellent exemple pour les sluggards et tous ceux qui essaient de s'enrichir par des moyens illégitimes tels que la fraude, le vol, l'escroquerie, etc.

Lisez aussi I Timothy 6: 6-10; Philippians 4: 11; Hébreux 13: 5; Proverbes 30: 8 et 9; Matthew 6: 11 et de nombreux autres versets. L'oisiveté est une zone de danger.

Apprenez ce que Dieu dit dans les Ecritures, marchez à sa lumière et ne soyez pas tenté par le mal, sur ce sujet ou sur tout autre sujet qui vous tente de pécher.

Jésus est notre exemple, il n'avait rien.
Les Ecritures disent qu'il n'avait pas de place pour reposer sa tête. Il n'a cherché que la volonté de son père.
Il a tout abandonné pour mourir - pour nous.

Timothy 6: 8 déclare: «Si nous avons de la nourriture et des vêtements, nous nous contenterons de cela."
Dans le verset 9, il associe cela à la tentation en disant: "les gens qui veulent s'enrichir tombent dans la tentation, dans un piège et dans de nombreux désirs insensés et nuisibles qui plongent les hommes dans la ruine et la destruction."

Il en dit plus, lisez-le. Quel bon exemple de savoir comment connaître et comprendre les Écritures et s'y conformer nous aide à vaincre la tentation.

L'obéissance à la Parole est la clé pour surmonter toute tentation.
Un autre exemple est la colère. Êtes-vous facilement en colère?
Proverbes 20: 19-25 dit de ne pas s'associer à un homme voué à la colère.
Proverbes 22: 24 dit de ne pas aller avec un homme au tempérament coléreux. Lisez aussi Éphésiens 4: 26.
Les autres avertissements concernant des situations à fuir ou à éviter (en fait) sont les suivants:

1. Désirs de jeunesse - 2 Timothy 2: 22
2. La soif de l'argent - I Timothy 6: 4
3. Immoralité et adultères ou adultères - I Corinthians 6: 18 (Les proverbes répètent cela encore et encore.)
4. Idolâtrie - I Corinthians 10: 14
5. Rituel et sorcellerie - Deutéronome 18: 9-14; Galates 5: 20 2 Timothée 2: 22 nous donne des instructions supplémentaires en nous disant de rechercher la justice, la foi, l'amour et la paix.

Cela nous aidera à résister à la tentation.
Rappelez-vous 2 Peter 3: 18. Il nous dit de "grandir dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ".
Cela nous aidera à discerner le bien et le mal, notamment à discerner les stratagèmes de Satan et à nous empêcher de trébucher.

Ephesians 4 enseigne un autre aspect: 11-15. Le verset 15 dit de grandir en Lui. Le contexte de ceci est que ceci est accompli puisque nous faisons partie du corps de Christ, c'est-à-dire de l'église.

Nous devons nous entraider en enseignant, en nous aimant et en nous encourageant les uns les autres.
Le verset 14 dit qu'un résultat est que nous ne serons pas ballottés par des stratagèmes rusés et trompeurs.
(Maintenant, qui serait le malin qui pourrait, par lui-même et par d'autres, utiliser une telle supercherie?) En tant que partie du corps, l'église, nous sommes également aidés en donnant et en acceptant la correction les uns des autres.

Nous devons être prudents et doux dans notre façon de faire et connaître les faits afin de ne pas juger.
Proverbes et Matthieu donnent des instructions à ce sujet. Cherchez-les et étudiez-les.
À titre d’exemple, Galates 6: 1 déclare: «Frères, si un homme est surpris en faute (ou pris dans une intrusion), vous qui êtes spirituel, restaurez-le dans un esprit de douceur, en vous considérant de peur que vous ne soyez aussi tenté. "

Tenté de quoi, vous demandez. Tenté par l'orgueil, l'arrogance, la majesté ou tout péché, même le même.
Faites attention. Rappelez-vous Ephesians 4: 26. Ne donnez pas à Satan une opportunité, une place. Comme vous pouvez le constater, les Ecritures jouent un rôle crucial dans tout cela.

Nous devrions le lire, le mémoriser, comprendre ses enseignements, ses orientations et son pouvoir, et le citer, l’utiliser comme notre épée, obéissant et suivant son message et ses enseignements. Lisez 2 Peter 1: 1-10. La connaissance de lui, trouvée dans les Ecritures, nous donne tout ce dont nous avons besoin pour vivre et pour être pieux. Cela inclut résister à la tentation. Le contexte ici est la connaissance du Seigneur Jésus-Christ qui provient des Écritures. Le verset 9 dit que nous participons à la nature divine et la NIV conclut: «afin que nous puissions… échapper à la corruption dans le monde causée par de mauvais désirs».

Une fois encore, nous voyons le lien qui existe entre l’Écriture et le fait de vaincre ou d’éviter les tentations des convoitises de la chair, des convoitises des yeux et de l’orgueil de la vie.
Ainsi, dans les Écritures (si nous l'examinons et le comprenons), nous avons la promesse de participer à sa nature (avec toute sa puissance) pour échapper à la tentation. Nous avons le pouvoir du Saint-Esprit pour remporter la victoire.
Je viens de recevoir une carte de Pâques dans laquelle est cité ce verset, «Merci à Dieu, qui nous fait toujours triompher en Christ». 2 Corinthians 2: 16.

Comme c'est opportun.

Galates et d'autres Écritures du Nouveau Testament ont des listes de péchés que nous devons éviter. Lire Galates 5: 16-19 Ce sont «l'immoralité, l'impureté, la sensualité, l'idolâtrie, la sorcellerie, les inimitiés, les conflits, la jalousie, les explosions de colère, les dissensions, les factions, l'envie, l'ivresse, l'ivresse, l'ivresse, la drôlerie, etc.

Ensuite, dans les versets, 22 et 23 sont le fruit de l'Esprit «amour, joie, paix, patience, gentillesse, bonté, fidélité, douceur, maîtrise de soi».

Ce passage des Ecritures est très intéressant car il nous donne une promesse au verset 16.
"Marchez dans l'Esprit, et vous ne réaliserez pas le désir de la chair."
Si nous le faisons à la manière de Dieu, nous ne le ferons pas à notre manière, par son pouvoir, son intervention et son changement.
Rappelez-vous la prière du Seigneur. Nous pouvons lui demander de nous garder de la tentation et de nous délivrer du malin.
Le verset 24 dit "ceux qui appartiennent à Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses convoitises".
Notez combien de fois le terme convoitise est répété.
Romains 13: 14 le dit de cette façon. «Mets le Seigneur Jésus-Christ et ne prends aucune disposition pour que la chair satisfasse ses convoitises», résume-t-il.
La clé est de résister à la première (convoitise) et de mettre la dernière (fruit de l'Esprit), ou de mettre la dernière et vous ne pourrez pas accomplir la première.
C'est une promesse. Si nous marchons dans l'amour, la patience et la maîtrise de soi, comment pouvons-nous haïr, assassiner, voler, être en colère ou calomnier?
Tout comme Jésus a mis son Père en premier et a fait sa volonté, nous devrions le faire aussi.
Ephesians 4: 31 & 32 dit: laissez l'amertume, la colère, la colère et la calomnie être écartées; et soyez gentil, tendre et pardonner. Traduit correctement, Ephesians 5: 18 dit: “Sois rempli de l'Esprit. C'est un effort continu.

Un prédicateur que j'ai entendu une fois a dit: "L'amour est quelque chose que vous faites."
Un bon exemple de mise en amour serait s'il y a une personne que vous n'aimez pas, avec qui vous êtes en colère, faites quelque chose qui aime et qui est gentil avec elle au lieu de décharger votre colère.
Priez pour eux.
En fait, le principe est dans Matthew 5: 44 où il est dit "priez pour ceux qui vous utilisent malgré vous."
Avec le pouvoir et l'aide de Dieu, l'amour remplacera et déplacera votre colère pécheuse.
Essayez-le, Dieu dit que si nous marchons dans la lumière, dans l'amour et dans l'Esprit (inséparables), cela se produira.
Galates 5: 16. Dieu est capable.

2 Peter 5: 8-9 dit: «Soyez sobre, soyez vigilant (soyez sur le qui-vive), votre adversaire le diable rôde autour de vous, cherchant qui il pourra dévorer.
James 4: 7 dit: «Résistez au diable et il vous fuira."
Le verset 10 dit que Dieu lui-même vous perfectionnera, vous fortifiera, vous confirmera, vous établira et vous installera. "
James 1: 2-4 dit de «considérer toute la joie quand on rencontre des épreuves (tentations de plongeurs KJV) en sachant que cela produit de l'endurance (patience) et que l'endurance a son travail parfait, afin que vous puissiez être parfait et complet, sans rien perdre.

Dieu nous permet d'être tentés, essayés et testés pour créer de la patience, de l'endurance et de la complétude en nous, mais nous devons y résister et laisser le travail agir dans les buts de Dieu dans notre vie.

Ephesians 5: 1-3 dit: «Soyez donc des imitateurs de Dieu, enfants aimés, et marchez dans l'amour, tout comme Christ vous a aussi aimés et s'est livré pour nous, en tant qu'offrande et sacrifice à Dieu comme un arôme parfumé.

Mais l'immoralité ou toute impureté ou cupidité ne doit même pas être nommée parmi vous, comme il convient parmi les saints. "
James 1: 12 & 13 «Béni soit un homme qui persévère sous procès; une fois approuvé, il recevra la couronne de vie que le Seigneur a promise à ceux qui l'aiment. Que personne ne dise quand il est tenté: «Je suis tenté par Dieu»; car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente personne lui-même.

La tentation est-elle un péché?

Quelqu'un a demandé: «La tentation est-elle en soi un péché?». La réponse courte est «non».

Le meilleur exemple est Jésus.

Les Ecritures nous disent que Jésus était l'Agneau parfait de Dieu, le sacrifice parfait, complètement sans péché. Peter 1: 19 parle de lui comme «un agneau sans défaut ni défaut».

Hébreux 4: 15 dit: "Car nous n'avons pas de souverain sacrificateur incapable de sympathiser avec nos faiblesses, mais nous en avons un qui a été tenté de toutes les manières, exactement comme nous le sommes, et pourtant sans péché."

Dans le récit de la Genèse sur le péché d'Adam et Ève, nous voyons qu'Ève a été séduite et tentée de désobéir à Dieu, mais même si elle a écouté et réfléchi à ce sujet, ni elle ni Adam n'ont réellement péché jusqu'à ce qu'ils mangent le fruit de l'Arbre de la Connaissance. du bien et du mal.

I Timothy 2: 14 (NKJB) dit: «Et Adam n’a pas été trompé, mais la femme trompée est tombée dans la transgression.»

James 1: 14 & 15 déclarent «mais chacun est tenté quand, par son propre désir diabolique, il est entraîné et attiré. Ensuite, une fois que le désir a été conçu, il donne naissance au péché; et le péché, quand il est adulte, donne naissance à la mort.

Ainsi, non, la tentation n'est pas un péché, le péché se produit lorsque vous agissez sur la tentation.

Est-il faux d'avoir des relations sexuelles en dehors du mariage?
Une des choses sur lesquelles la Bible est très claire est que l'adultère, le sexe avec quelqu'un d'autre que votre conjoint, est un péché.

Hébreux 13: 4 dit: "Le mariage doit être honoré de tous et le lit de mariage doit rester pur, car Dieu jugera l'adultère et tous les immoraux sexuels."

Le terme traduit par «immoral sexuel» signifie toute relation sexuelle autre que celle qui existe entre un homme et une femme mariés. Il est utilisé dans I Thessaloniciens. 4: 3-8 «C'est la volonté de Dieu que vous soyez sanctifiés afin d'éviter l'immoralité sexuelle. que chacun de vous apprenne à contrôler son propre corps de manière sainte et honorable, et non par convoitise passionnée comme le païen qui ne connaît pas Dieu; et que, dans cette affaire, personne ne devrait faire du tort à son frère ni en profiter.

Le Seigneur punira les hommes pour tous ces péchés, comme nous vous l'avons déjà dit et prévenu. Car Dieu ne nous a pas appelés à être impurs, mais à mener une vie sainte. Par conséquent, celui qui rejette cette instruction ne rejette pas l'homme, mais Dieu, qui vous donne son Saint-Esprit. "

La masturbation est-elle un péché et comment la surmonter?
Le sujet de la masturbation est difficile car il n'est pas mentionné de manière évidente dans la Parole de Dieu. Il est donc possible de dire qu'il y a des situations dans lesquelles ce n'est pas un péché. Cependant, la plupart des personnes qui se masturbent régulièrement sont définitivement impliquées dans un comportement pécheur. Jésus a dit dans Matthew 5: 28: «Mais je vous dis que quiconque regarde une femme avec luxure a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur.» Regarder la pornographie puis se masturber à cause des désirs sexuels provoqués par la pornographie est définitivement péché.

Matthew 7: 17 & 18 «De même, tout bon arbre porte de bons fruits, mais un mauvais arbre porte de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut pas porter de mauvais fruits, et un mauvais arbre ne peut pas porter de bons fruits. »Je me rends compte que, dans ce contexte, il est question de faux prophètes, mais le principe semble s'appliquer. Vous pouvez dire si quelque chose est bon ou mauvais à cause du fruit, des conséquences de le faire. Quelles sont les conséquences de la masturbation?

Il déforme le plan de Dieu pour le sexe dans le mariage. Les relations sexuelles dans le mariage ne sont pas uniquement destinées à la procréation, Dieu l'a conçue pour être une expérience extrêmement agréable qui lierait le mari et la femme. Quand un homme ou une femme atteint son apogée, un certain nombre de produits chimiques sont libérés dans le cerveau, créant ainsi une sensation de plaisir, de détente et de bien-être. L’un d’eux est un opio chimiquement très semblable aux dérivés de l’opium. Non seulement cela produit un certain nombre de sensations agréables, mais, comme dans toutes les opiacées, il donne également lieu à un vif désir de répéter l'expérience. En substance, le sexe crée une dépendance. C'est pourquoi il est si difficile pour les prédateurs sexuels d'abandonner le viol ou la molestation, ils deviennent dépendants de la ruée vers l'opode dans leur cerveau chaque fois qu'ils répètent leur comportement pécheur. En fin de compte, il devient difficile, voire impossible, de profiter pleinement de tout autre type d’expérience sexuelle.

La masturbation produit la même libération chimique dans le cerveau que le sexe conjugal ou le viol ou la molestation. C'est une expérience purement physique sans la sensibilité aux besoins émotionnels d'une autre qui est si critique dans les relations sexuelles conjugales. La personne qui se masturbe obtient une libération sexuelle sans le dur labeur de la construction d’une relation amoureuse avec son conjoint. S'ils se masturbent après avoir regardé de la pornographie, ils voient l'objet de leur désir sexuel comme une chose pouvant être utilisée à des fins de gratification, et non comme une personne réelle créée à l'image de Dieu qui doit être traitée avec respect. Et bien que cela ne se produise pas dans tous les cas, la masturbation peut devenir une solution rapide aux besoins sexuels qui ne nécessitent pas le travail difficile nécessaire pour établir une relation personnelle avec le sexe opposé et peut devenir plus souhaitable pour celui qui se masturbe que le sexe conjugal. Et tout comme avec le prédateur sexuel, cela peut créer une dépendance telle que les relations sexuelles conjugales ne sont plus désirées. La masturbation peut également aider les hommes ou les femmes à être impliqués dans des relations de même sexe lorsque l'expérience sexuelle consiste à se masturber mutuellement.

Pour résumer, Dieu a créé les hommes et les femmes en tant qu'êtres sexuels dont les besoins sexuels devaient être satisfaits dans le mariage. Toutes les autres relations sexuelles hors mariage sont clairement condamnées dans les Écritures et, bien que la masturbation ne soit pas clairement condamnée, les conséquences négatives sont suffisantes pour que les hommes et les femmes qui veulent plaire à Dieu et qui veulent que Dieu honore leur mariage l’évitent.
La question suivante est de savoir comment une personne devenue dépendante de la masturbation peut-elle s'en libérer. Il faut dire dès le départ que s’il s’agit d’une habitude de longue date, il peut être très difficile de rompre. La première étape consiste à obtenir que Dieu soit à vos côtés et que le Saint-Esprit travaille en vous pour rompre avec cette habitude. En d'autres termes, vous devez être enregistré. Le salut vient de croire en l'évangile. I Corinthians 15: 2-4 dit: Par cet évangile, vous êtes sauvé… Pour ce que j'ai reçu, je vous l'ai transmis comme étant de première importance: que Christ est mort pour nos péchés selon les Écritures, qu'il a été enterré, qu'il a été ressuscité. le troisième jour, selon les Écritures. »Vous devez admettre que vous avez péché, dites à Dieu que vous croyez en l'Évangile et demandez-lui de vous pardonner, sachant que Jésus a payé vos péchés lorsqu'il est mort sur la croix. Si une personne comprend le message de salut révélé dans la Bible, il sait que demander à Dieu de le sauver, c'est essentiellement demander à Dieu de faire trois choses: le sauver de la conséquence éternelle du péché (l'éternité en enfer), le sauver de l'esclavage pécher dans cette vie, et l'emmener au ciel quand il meurt où il sera sauvé de la présence même du péché.

Etre sauvé du pouvoir du péché est un concept très important à comprendre. Galates 2: 20 et les Romains 6: 1-14, parmi d'autres Écritures, enseigne que nous sommes placés en Christ lorsque nous l'acceptons comme notre Sauveur, et qu'une partie de cela est que nous sommes crucifiés avec lui et que le pouvoir du péché pour nous contrôler est cassé. Cela ne signifie pas que nous sommes automatiquement libérés de toutes habitudes pécheuses, mais que nous avons maintenant le pouvoir de nous libérer par la puissance du Saint-Esprit qui agit en nous. Si nous continuons à vivre dans le péché, c'est que nous n'avons pas profité de tout ce que Dieu nous a donné pour que nous puissions être libres. 2 Peter 1: 3 (NIV) dit: «Son pouvoir divin nous a donné tout ce dont nous avons besoin pour mener une vie pieuse grâce à notre connaissance de celui qui nous a appelés par sa gloire et sa bonté."

Une partie essentielle de ce processus est donnée dans Galates 5: 16 & 17. Il dit: «Alors, je dis: marchez par l'Esprit et vous ne satisferez pas les désirs de la chair. Car la chair désire ce qui est contraire à l'Esprit et l'Esprit ce qui est contraire à la chair. Ils sont en conflit les uns avec les autres, de sorte que vous ne devez pas faire ce que vous voulez. ”Notez qu'il ne dit pas que la chair ne peut pas faire ce qu'elle veut. Cela ne dit pas non plus que le Saint-Esprit ne peut pas faire ce qu'il veut. Il dit que vous ne pouvez pas faire ce que vous voulez. La plupart des gens qui ont accepté Jésus-Christ comme leur Sauveur ont le péché de vouloir se libérer. La plupart d'entre eux ont aussi des péchés dont ils ne sont pas conscients ou qui ne sont pas encore prêts à abandonner. Ce que vous ne pouvez pas faire après avoir accepté Jésus-Christ comme votre Sauveur, c'est attendre du Saint-Esprit qu'il vous donne le pouvoir de vous libérer des péchés dont vous voulez vous libérer tout en continuant dans les péchés que vous voulez conserver.

Un homme m'a dit une fois qu'il allait abandonner le christianisme parce qu'il avait supplié Dieu pendant des années de l'aider à se libérer de sa dépendance à l'alcool. Je lui ai demandé s'il avait toujours des relations sexuelles avec sa petite amie. Quand il a dit: «Oui», j'ai dit: «Alors, vous dites au Saint-Esprit de vous laisser seul pendant que vous péchez de cette manière, tout en lui demandant de vous donner le pouvoir de vous libérer de votre dépendance à l'alcool. Cela ne marchera pas. ”Dieu nous laissera parfois en esclavage pour un péché parce que nous ne voulons pas abandonner un autre péché. Si vous voulez le pouvoir du Saint-Esprit, vous devez l'obtenir selon les termes de Dieu.

Donc, si vous vous masturbez habituellement et si vous voulez vous arrêter, et si vous avez demandé à Jésus-Christ d'être votre Sauveur, l'étape suivante serait de dire à Dieu que vous voulez obéir à tout ce que le Saint-Esprit vous dit de faire et que vous voulez surtout que Dieu vous dise les péchés. Il est le plus concerné dans votre vie. D'après mon expérience, Dieu est souvent beaucoup plus préoccupé par les péchés auxquels je ne suis pas conscient que par les péchés qui m'inquiètent. Concrètement, cela signifie demander sincèrement à Dieu de vous montrer tout péché non confessé dans votre vie, puis de dire chaque jour au Saint-Esprit que vous allez obéir à tout ce qu’il vous demande de faire toute la journée et toute la soirée. La promesse dans Galates 5: 16 est vraie, "marchez par l'Esprit et vous ne pourrez pas satisfaire les désirs de la chair".

La victoire sur quelque chose d'aussi ancré que la masturbation habituelle peut prendre du temps. Vous pouvez glisser et vous masturber à nouveau. I John 1: 9 dit que si vous confessez votre échec à Dieu, il vous pardonnera et vous purifiera de toute injustice. Si vous vous engagez à confesser votre péché immédiatement après votre échec, ce sera un puissant moyen de dissuasion. Plus la confession est proche de l'échec, plus vous êtes proche de la victoire. Finalement, vous vous retrouverez probablement en train de confesser votre désir pécheur à Dieu avant de pécher et de lui demander de l'aide pour obéir à Dieu. Lorsque cela se produit, vous êtes très proche de la victoire.

Si vous avez encore du mal, il y a encore une chose qui est très utile. James 5: 16 dit: «Confessez donc vos péchés les uns aux autres et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière d'une personne juste est puissante et efficace. "Un péché très privé comme la masturbation ne devrait normalement pas être confessé à un groupe d'hommes et de femmes, mais il peut être très difficile de trouver une ou plusieurs personnes du même sexe qui vous tiennent pour responsables. utile. Ils doivent être des chrétiens mûrs qui se soucient profondément de vous et qui sont disposés à vous poser régulièrement des questions difficiles sur votre état de santé. Connaître un ami chrétien va vous regarder dans les yeux et vous demander si vous avez échoué dans ce domaine peut être une incitation très positive à faire la bonne chose de façon constante.

La victoire dans ce domaine peut être difficile mais est certainement possible. Que Dieu vous bénisse lorsque vous cherchez à lui obéir.

Besoin de parler? Avoir des questions?

Si vous souhaitez nous contacter pour des conseils spirituels ou des soins de suivi, n'hésitez pas à nous écrire à l'adresse suivante: photosforsouls@yahoo.com.

Nous apprécions vos prières et sommes impatients de vous rencontrer dans l'éternité!

Cliquez ici pour "Paix avec Dieu"